◘ ◘ ◘ Un monde déchiré par les guerres, un combat entre le bien et le mal, quel camp sera le votre ? ◘ ◘ ◘
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deux maréchaux pour le prix d'un !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Javeed
Modérateur / L'Homme Fougère
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 32

Feuille de personnage
Age : 30 ans
Nationalité : Perse
Surnom :

MessageSujet: Deux maréchaux pour le prix d'un !   Jeu 4 Oct - 9:13



JAVEED LIAM





IDENTITE




Nom ♦ | Javeed

Prénom ♦ | Liam

Age ♦ | 30 ans (environ 25 en apparence)

Nationalité ♦ | Perse

Groupe ♦ | Maréchal

Pouvoir/Arme ♦ | Innocence de type Symbiotique :
l'Innocence de Liam est en fait son supposé frère jumeau, logé à l'intérieur de lui-même. Puisqu'ils n'ont qu'un seul corps pour deux, on ne voit jamais apparaitre l'Innocence en même temps que son porteur, l'un étant remplacé par l'autre. Lorsque Liam l'active, sa conscience s'efface pour laisser place à celle de son frère et un léger changement physique se produit : les cheveux de Liam deviennent d'un gris presque blanc et ses yeux deviennent rouges. Sa peau devient également plus pâles.

Plutôt que d'être un membre en particulier, l'Innocence est en fait tout le corps de son porteur. Elle le protège et décuple sa puissance physique. Il devient plus résistant, plus agile et bien entendu plus efficace contre les machines du Comte Millénaire et sa clique. Il n'utilise donc aucune arme, se battant simplement au corps à corps, usant de ses poings, de ses pieds et de tout ce qui peut lui être utile.

PHYSIQUE

La couleur, ce n'est pas tellement la tasse de thé de Liam. Jamais vous ne le verrez porter autre chose que du noir ou du blanc (le doré de son uniforme ne compte pas !). Cela fait ressortir d'autant plus sa peau légèrement hâlée ainsi que ses yeux d'un bleu vif. Lorsqu'on le regarde, c'est généralement la première chose que l'on remarque d'ailleurs. De par leur couleur mais aussi parce qu'on a l'impression que c'est la seule chose qui bouge chez lui. Jamais il ne fait un geste de trop, tous ses mouvements sont calculés et il ne bouge pas si ce n'est pas nécessaire. On pourrait parfois penser qu'il s'est endormi debout si l'on ne voyait pas ses pupilles s'activer de gauche à droite, constamment en train d'observer ce qu'il se passe autour de lui. Il est d'ailleurs rare qu'un détail lui échappe.
Ses traits sont fins et harmonieux, sa mâchoire légèrement anguleuse et son nez bien droit. A le voir comme ça, on lui donnerait tout au plus une vingtaine d'années. Pourtant, Liam a trente ans. Son Innocence le fait vieillir moins vite que la moyenne, comme s'il avait le double d'années à vivre à cause de son frère.

Sans être un géant, Liam n'est pas particulièrement petit. Il fait un mètre quatre vingt pour quatre vingt deux kilos. Large d'épaules mais paraissant pourtant fin (L'uniforme et le noir, ça amincit il parait !), il est finement musclé, résultat de son entrainement quotidien et de ses années de pratiques. Même s'il est loin d'avoir la carrure d'une armoire à glace ou d'être imposant, lorsqu'il est là, on le remarque. Fumant beaucoup, il est rare de le voir sans cigarette à la bouche. Sa grande consommation lui donne d'ailleurs une voix un peu rocailleuse.


Une bonne tignasse noire - coupée court mais pas trop - recouvre sa tête, lui dissimulant parfois les yeux. On ne peut pas vraiment dire qu'il passe du temps à se coiffer le matin à la vue de ses cheveux en bataille mais contre toute attente, son apparence n'est que le cadet de ses soucis. Liam est pourtant toujours bien habillé et élégant sans non plus donner l'impression qu'il passe des heures à se préparer. Il aime simplement donner une impression de sérieux de par son style vestimentaire. De ce fait, son uniforme de maréchal est composé d'une veste mi longue lui arrivant juste sous les fesses qu'il ne ferme jamais, dévoilant un veston fermé sans manches sur une chemise blanche. Il porte également un foulard blanc autour du cou, généralement replié sous le veston, n'en laissant dépasser qu'une partie seulement. Le reste de l'uniforme est banal, ainsi que ses couleurs de celles des maréchaux : un pantalon entièrement noir, une ceinture, des bottes dans le même ton dont on ne voit pas la partie montante dissimulée par le pantalon. La croix de rosaire dorée décore sa poitrine au niveau du coeur, jusque là, rien d'étonnant.
Néanmoins, vous ne le verrez jamais torse nu ou si tel est le cas, il se pressera de se rhabiller ou de dissimuler son dos. En effet, marqué au fer rouge depuis son adolescence, il possède une grande marque dans le dos représentant une sorte de pentacle entouré de quelques symboles rituels.

Cependant, lorsque Liam fait appel à son Innocence, son apparence change légèrement. Ses cheveux deviennent d'un gris presque blanc, rebiquant davantage qu'à leur habitude et ses yeux prennent une teinte rouge étrange alors que sa peau pâlit. Il s'agit en fait de l'apparence que devrait avoir son frère jumeau, le remplaçant alors entièrement, que ce soit physiquement ou mentalement. Comme son comportement change, son attitude physique également. Autant Liam se tient toujours droit et donne parfois une impression sévère à cause de son manque d'expressions faciales, autant son frère ne l'est pas du tout et se tient un peu courbé, les mains dans les poches, l'air d'un touriste qui découvre de nouveaux endroits. Un sourire est presque constamment présent sur son visage, qu'il soit sincère ou moqueur et il n'est pas rare de le voir suivre des yeux sans aucune discrétion les femmes qu'il croise.

MENTAL

Liam est un quelqu'un de simple. Pas stupide, loin de là, mais dans le sens où il est aisé de le comprendre. Il n'a rien de bien compliqué et vous n'aurez pas besoin de vous faire des noeuds au cerveau pour savoir à quoi vous en tenir avec lui. De tous ses défauts et ses qualités, il y a une chose qui ressort le plus : sa franchise. Cela peut être une bonne comme une mauvaise chose, tout dépend de la situation et de la personne à qui il s'adresse. S'il a quelque chose à dire, il le dit, sans aucun tact. Il en est totalement dénué. Ainsi, si vous faites quelque chose de mal, il vous le dira aussitôt, sans y mettre les formes. Ce n'est pas pour autant qu'il se montre insultant ou méprisant, pas du tout. Il dit juste les choses telles qu'elles sont, même si ça ne fait pas forcément plaisir. A contrario, si les choses sont bien faites ou lui plaisent, il le dira aussi, tout naturellement. Ce n'est jamais dit d'une façon gratuite, pour blesser ou pour faire plaisir, il dit simplement ce qu'il pense. Si au départ, cela peut surprendre et agacer, on s'y fait généralement assez vite une fois qu'on le connait. Au moins, c'est quelqu'un de juste.

Il a un défaut qui lui colle à la peau : il n'est jamais à l'heure. Vous lui avez donné un rendez-vous à une heure précise ? Ne soyez pas pressés... lui il aime prendre son temps. Ce n'est pas qu'il le fait volontairement exprès, mais son attention est vite détournée et il n'est pas rare de le voir s'attarder sur des choses de moindre importance, oubliant son but initial. Trop curieux, il a tendance à poser trop de questions aux autres afin de mieux savoir à qui il a à faire. Mais quoiqu'il dise, quoiqu'il fasse, il le dit toujours d'une façon calme et posée. Jamais pressé, même dans l'urgence, il aime prendre son temps et analyser les choses. Il aime les choses bien faites et ne dira jamais à quelqu'un comment faire telle ou telle chose. Il estime que chacun a sa façon de faire et que tant que le travail est fait, peu importe comment. Seul le résultat compte. Plutôt pragmatique, il ne s'encombre pas de détails et va droit au but. Si vous comptiez être subtil, avec lui, ce n'est pas gagné...

Néanmoins, lorsqu'il active son Innocence et laisse place à son frère, il devient un tout autre homme. Il change complétement, si bien que s'ils ne se ressemblaient pas à part quelques petites différences, on pourrait croire qu'il s'agit d'un tout autre homme. Dans un sens, c'est un peu le cas cependant... Turbulent, il reste rarement en place et adore enquiquiner les autres. Il est sans gêne et se croit tout permis ou presque. Du genre à foncer dans le tas, il n'est pas très réfléchi et agit sur coup de tête sans penser aux conséquences.
Il n'est pas rare de le voir manquer de respect à tout le monde, même à ses supérieurs. Car, de son point de vue, il n'a pas de supérieurs. La seule personne a pouvoir lui donner des ordres est son frère. Ils s'entendent d'ailleurs plutôt bien malgré leurs différences et comptent l'un sur l'autre.


HISTOIRE

L'histoire de la plupart des gens commence à leur naissance, ce qui se passe avant n'ayant aucune forme d'intérêt aux yeux des gens puisque c'est à peu près la même chose pour tout le monde. Mais l'histoire de Liam est différente à ce niveau là. En effet, sa mère l'ignorait mais elle attendait non pas un mais deux enfants, des jumeaux. Le début de la grossesse se passa normalement mais vers le 3ème mois, l'un des jumeaux absorba l'autre, comme s'ils n'avaient pas assez de force pour naitre tous les deux et qu'il fallait en sacrifier un. Bien sûr, personne n'en su jamais rien, toujours persuadé qu'il n'y avait toujours eu qu'un enfant. Lorsque l'enfant vint justement au monde, tout se passa normalement, ne laissant rien présager d'inhabituel. Liam grandit de façon tout à fait normale, sans aucun problème notable. Ou presque.

Vers ses 8 ans, le jeune Liam commença à entendre des sortes de voix. Si au départ elles n'étaient pas très distinctes, elles se firent de plus en plus précises. En fait, il ne s'agissait que d'une seule et même voix, celle d'un enfant. Pourtant, Liam avait beau chercher autour de lui et questionner ceux qui l'entouraient, il devait bien se rendre à l'évidence qu'il n'y avait personne d'autre que lui comme enfant dans la petite maison familiale. Puisqu'il insistait un peu, ses parents le prièrent de cesser cette blague et de ne plus les importuner avec ça. Plutôt que de laisser tomber - après tout, la voix continuait de lui parler -, il se mit à parler à cette voix. Et contre toute attente, elle lui répondit.

Liam ignorait où se trouvait le propriétaire de la voix que lui seul entendait mais à vrai dire, il s'en moquait. Enfant plutôt solitaire, il était heureux d'avoir un ami juste à lui, que lui seul entendait, se sentant privilégié, comme s'il avait été choisi. Il n'était pas rare de le voir parler tout seul d'une façon plus ou moins enjouée. Il ne faisait que répondre à ce qu'il entendait, mais comme il était le seul à percevoir les mots de la voix, on avait réellement l'impression qu'il parlait tout seul. Inquiets, ses parents décidèrent de lui parler de ce phénomène, lui demandant alors à qui il parlait de la sorte et pourquoi.

- Liam, pourquoi parles-tu tout seul ? Tu ne préfères pas parler avec nous ?
- Mais je ne parle pas tout seul ! Je parle avec mon ami !
- Ton ami ? Quel ami... ?
- Mais tu sais, celui que vous n'entendez pas, je vous l'ai déjà dit. D'ailleurs il vous dit bonjour. Il est gentil hein ?

Ses parents échangèrent un regard d'autant plus inquiet, ne sachant pas trop à quoi s'en tenir. Ils espérèrent que ce phénomène stopperait avec le temps et qu'il se lasserait à force de ce petit jeu idiot. Mais ce ne fut pas le cas. Un an s'écoula et rien n'avait changé. Ou plutôt si, Liam parlait davantage tout seul. Ne tenant plus, ses parents prirent la décision de l'emmener voir un médecin pour le faire osculter, persuadés qu'il avait un trouble mental ou quelque chose du genre. Le médecin ne trouva rien à redire. Il s'agissait d'un enfant intelligent, bien élevé et sans aucun problème de santé. Le fait qu'il parle tout seul était inexplicable sur un plan clinique. Plutôt que de s'arrêter là, ce fut un véritable défilé de médecins et autres spécialistes qui vinrent à la demeure familiale pour voir le jeune Liam.

Personne ne trouva rien et il fut donc diagnostiqué comme ayant des problèmes psychologiques. Comme aucun traitement ne fonctionnait, il fut forcé de quitter sa maison pour se retrouver dans un établissement spécialisé pour les problèmes mentaux. Autant vous dire que c'est un épisode de sa vie qu'il préférerait oublier. Cela n'avait rien d'un centre de vacances ou de détente. Isolé des autres pensionnaires, il subissait quotidiennement différents traitements plus ou moins barbares sensés l'aider à redevenir "normal". Mais bien évidemment, rien ne fonctionnait et Liam s'accrochait de plus en plus à cette voix qui était bien son seul soutien.

La visite d'un prêtre pour les derniers sacrements d'un patient en fin de vie fut le point de départ d'une nouvelle méprise. Lorsqu'il passa devant le jeune Liam, enfin autorisé à sortir un peu prendre l'air dans le jardin de l'établissement, il l'entendit bien évidemment parler seul. Intrigué, il s'arrêta pour le regarder puis questionna l'un des infirmiers à propos de son état. Liam leva les yeux vers ceux qui lui faisaient face et aperçu alors la peur déformer leurs traits sans comprendre quel était le problème. Lui-même ne pouvait le voir mais ses yeux avaient pris une teinte rougeâtre anormale. Sans autre forme de procès, le prêtre s'exclama qu'il s'agissait d'un être possédé, que c'était sans aucun doute un démon qui tentait de s'emparer du corps de l'enfant.

Vivant dans un petit village de Perse très croyant, Liam n'eut pas voix au chapitre et fut enfermé dans une sorte de cage lorsqu'il n'était pas sujet à toutes sortes de tortures sensées être de l'exorcisme pour chasser le malin. Puisqu'il n'était bien sûr pas possédé, cela ne risquait pas de fonctionner et il n'y eut aucune amélioration. Tentant le tout pour le tout, les religieux marquèrent au fer rouge le pauvre enfant d'un pentacle orné de symboles bibliques qui devait faire définitivement fuir le démon, ne pouvant prendre possession d'un corps marqué de la sorte. Mais à part une immense douleur et une profonde humiliation, Liam ne ressentit rien d'autre.

Pendant ce temps, une rumeur à son sujet se forma au sein du village. Certains villageois avaient entendu parler de cet enfant possédé et, comme un animal de foire, ils étaient venus le voir. Il était devenu le sujet de discussion numéro un, devançant celui qui parlait de disparitions inexpliquées dans les villages voisins. En effet, parmi les villageois se dissimulaient des Akuma et ces derniers virent rapidement en Liam un danger potentiel si jamais il parvenait à se sortir de là. Préférant ne prendre aucun risque, ils firent circuler davantage de rumeurs, l'accusant de tous les maux possibles et imaginables, lui mettant sur le dos tous les problèmes que pouvait rencontrer le village. Il ne fallu pas bien longtemps pour que les villageois décident de mettre un terme à tout ça.

La solution la plus simple était tout simplement de le tuer, mais pas n'importe comment. Il fallait le faire brûler afin de détruire également le démon qui habitait le jeune garçon et par la même occasion, empêcher la naissance d'un nouvel et véritable exorciste... Si au départ Liam ne comprit pas tout de suite ce qui l'attendait, lorsqu'il aperçu le bûcher préparé juste pour lui, il tenta de fuir mais sans succès. Trainé de force, il eut tellement peur de mourir qu'il perdit complétement le contrôle de lui-même. Ses cheveux changèrent de couleur, ses yeux devinrent davantage rouges et sa peau prit une teinte plus pâle. Stupéfaite, la foule resta silencieuse devant ce spectacle inattendu. Mais ce fut bientôt des hurlements qui prirent la place du silence pesant lorsque Liam, ou plutôt ce qu'il était devenu, se jeta sur l'un des villageois pour le tuer. Un mouvement de panique dispersa rapidement les gens présents tandis que Liam tuait une autre personne. Ce soir là, il n'eut eu pas une mais trois victimes au total. Trois Akuma. Mais ça, personne n'en su rien puisque tout le monde ignorait ce qu'était un Akuma et encore plus ce qu'était Liam finalement.

Le village ne tarda pas à être déserté, ses habitants persuadés qu'un démon y vivait désormais. La plupart des gens prirent la direction des villages voisins et Liam ne tarda pas à être le seul et unique habitant des lieux. Une fois les Akuma morts, il reprit son apparence normale et resta assis au milieu des cadavres et ce pendant plusieurs jours. Empli de haine et de colère, Liam resta vivre au village, ne désirant la présence de personne d'autre que de la voix qui l'avait toujours accompagné. Le village fut désigné comme maudit et cette information ne tarda pas à filtrer aux oreilles de certains membres de la Congrégation. Plusieurs semaines après, un petit groupe de traqueurs fut envoyé sur place pour enquêter. Ils trouvèrent rapidement Liam qui ne se cachait pas particulièrement mais ce dernier refusa de répondre à leurs questions ou de les suivre, voyant en eux des gens qui le prendraient encore certainement pour un démon. Pourtant, aucune lueur de peur n'éclairait leurs visages et ils n'insistèrent pas. Peu de temps après, un homme vêtu d'un drôle d'uniforme noir et argenté vint les rejoindre et se présenta à Liam. Il disait être un exorciste, ce qui renforça la méfiance de Liam. Il avait bien vu ce que cela donnait, l'exorcisme. Toutefois, informé de ce qu'il s'était passé dans le village grâce aux traqueurs, il explique au jeune garçon qu'il avait eu une méprise et qu'il n'était en rien possédé. Qu'il était, tout comme lui, un exorciste et qu'il n'était pas un meurtrier, que ce qu'il avait fait était bien. Prenant le temps de lui parler des Akuma, l'exorciste parvint finalement à convaincre Liam de le suivre et de rejoindre la Congrégation.

Là-bas, il gouta enfin à une vie "normale". Personne ne le regardait étrangement et ils semblaient même contents de le voir. Visiblement, être exorciste était quelque chose de bien. On lui expliqua plus en détail en quoi consistait leur tâche et pour qui ils travaillaient exactement. En apprenant qu'ils étaient sous les ordres de l'Eglise, le sang de Liam ne fit qu'un tour. Pour l'Eglise ? Ceux qui l'avaient maltraités et qui avaient tenté de le tuer ? Hors de question qu'il fasse quoique ce soit pour eux. Davantage d'explications fut nécessaire pour qu'il accepte néanmoins de recevoir une formation d'exorciste même si sa méfiance et sa colère à propos de l'Eglise était toujours bien présente et vive.

De nombreuses années s'écoulèrent et Liam était un des exorcistes encore en vie. Il avait fini par comprendre d'où venait cette voix et qui il était, se rapprochant davantage de celui qui était donc son frère. De caractères bien différents, il n'était pas rare qu'ils ne soient pas d'accord sur un sujet en particulier mais pour la bataille, ils ne formaient qu'un. Ou presque . Lorsqu'il activait son Innocence, Liam passait le relai à son frère mais celui-ci n'en faisait qu'à sa tête et manquait parfois ses cibles parce qu'il ne savait pas bouger correctement. Aidé par Liam qui lui donnait des conseils sur comment se comporter, le duo devint finalement un exorciste accompli. Mais il lui manquait toujours quelque chose : la conviction.

Le blocage que faisait Liam à propos de l'Eglise l'empêchait de se battre à fond. Il y avait toujours quelque chose au fond de lui qui lui disait qu'il n'en avait rien à faire du sort des autres au final. Son frère quant à lui, lui disait que justement, c'était là l'occasion de se surpasser et de montrer à ces minables qu'ils avaient eu tort et qu'ils devraient demander des excuses à genoux. Il fallu un long moment à Liam pour accepter tout ça et commencer à vivre pour lui-même. Ce ne fut que lorsque son frère réussit à le convaincre qu'il pu atteindre un taux de synchronisation parfait, dépassant les 100%. Cette entente avec son Innocence faisait de lui l'un des plus jeunes maréchaux même s'il se moquait un peu de son statut. Son calme et son esprit tactique lui avaient permis de monter les échelons même si ce n'était pas quelque chose qui l'intéressait particulièrement. Gérant auparavant une équipe d'exorcistes, il ne tarda pas à disparaitre, ne donnant que des nouvelles de temps à autre à quartier général, annonçant qu'il reviendrait bientôt... et qu'il lui faudrait une nouvelle équipe.


SIGNE PARTICULIER

- Presque toujours une cigarette à la bouche ;
- Une marque au fer rouge sur toute la largeur du dos représentant un pentacle ;
- On peut le voir parfois parler tout seul en persan bien qu'il se contente généralement de marmonner pour qu'on ne l'entende pas ;
- Il se drogue sans vraiment s'en cacher, une des seules façons de se calmer, soit disant ;
- Il se balade très souvent avec un katana afin d'avoir de quoi se défendre sans avoir à utiliser son Innocence mais aussi pour tromper l'ennemi sur ses véritables capacités, histoire de détourner l'attention.


H.R.P


Votre âge : L'âge de plus avoir de réductions quelles qu'elles soient T.T
Un pseudo : Shalden
Votre niveau de rp : Ca n'a pas changé
Comment avez vous connu le forum ? : Ben... J'fais parti du staff 8D
Un petit mot à ajouter ? : Quel est le cri de la fourmi ? Elle cro-onde ! La fourmi cro-onde ! *est déjà loin*

Code : ~ Autovalidation ~ (double validation même ♥ *trouve plus son code couleur mais le coeur y est* )




♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi
Modérateur / L'Homme Fougère
avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 32
Localisation : Là où on ne s'y attend pas

Feuille de personnage
Age : 18 ans
Nationalité : Mixte
Surnom : Baka Usagi / Junior

MessageSujet: Re: Deux maréchaux pour le prix d'un !   Sam 6 Oct - 10:23

Quelle belle fiche ! *HEADSHOT*

Ahem *jette la fiche dans la corbeille "Fiches validées"*

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


♥ Strike ! :
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenalee Lee
Admin / Mc Sushi Fan
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Age : 16 ans
Nationalité : Chinoise
Surnom :

MessageSujet: Re: Deux maréchaux pour le prix d'un !   Mar 16 Oct - 12:23










♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Spoiler:
 


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux maréchaux pour le prix d'un !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux maréchaux pour le prix d'un !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les maréchaux de l'empire Soult
» Les maréchaux de l'empire Davout
» [Mission D] - Nous deux, c'est pour la vie !
» Les maréchaux de l'empire Massena
» [RP] Deux hérauts pour le prix d'un !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.Gray-Man Rpg :: Avant de commencer :: Fiche de personnage :: Les Fiches Validées-
Sauter vers: