◘ ◘ ◘ Un monde déchiré par les guerres, un combat entre le bien et le mal, quel camp sera le votre ? ◘ ◘ ◘
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I need a Guinea pig ! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kathleen Johnson

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 30/09/2012

Feuille de personnage
Age : 24 ans
Nationalité : Anglaise
Surnom :

MessageSujet: I need a Guinea pig ! [Terminé]   Sam 6 Oct - 12:19

Non mais vraiment ! Komui avait-il fait le serment de faire sauter la Congrégation un jour ? Quand il n'était pas en train de bricoler pour la énième fois un nouveau robot Komulin soit-disant multifonctions – mais surtout carrément destructeur – le voilà qu'il se mettait à jouer au petit chimiste et à fabriquer des potions toutes aussi innombrables que douteuses. C'est d'ailleurs à cette petite activité que se livrait le Grand Intendant avec un enthousiasme débordant quand Kathleen passa la porte de son bureau avec une pile de dossiers et de papiers entre les bras. Décidément, dans ces moments-là, elle se sentait plus comme une secrétaire que comme une scientifique... en tout cas, il fallait croire qu'elle passait vraiment au bon moment : Komui était en effet sur le point de mélanger deux substances particulièrement réactives et surtout totalement incompatibles. Aussi la jeune femme ne manqua pas de lui arracher des mains l'une des fioles pour la mettre à distance, et ne se priva pas non plus de sermonner celui qui était pourtant son supérieur hiérarchique sur la dangerosité de ses pratiques. Après quoi cependant elle retrouva son calme – autant que faire se pouvait – et obligea le Grand Intendant à s'asseoir et à signer toute la paperasse qu'elle lui apportait, ignorant royalement les lamentations de l'homme d'âge mûr.

Cela prit le temps qu'il fallait, mais au moins Kathleen ressortit avec tous les papiers en ordre. Question d'habitude, elle rappela à Komui de ranger son bureau au sol tapissé de feuilles et de documents, sachant pertinemment que de toute façon, il serait dans le même état la prochaine fois qu'elle y repasserait. Comment était-il donc possible de travailler dans ses conditions, se demandait-elle alors qu'elle retournait dans les locaux de la section scientifique. Reevers et son équipe était déjà au travail, à moitié cachés sous d'autres piles de papiers en tous genres. Kathleen soupira. Ah, elle était belle parfois, l'équipe scientifique ! C'était à se demander s'il ne fallait pas ouvrir carrément une section d'administration où officierait une armée de secrétaires... au moins, les scientifiques retrouveraient leur domaine de travail et ne seraient plus obligés de jouer les agents d'administration en plus de continuer leurs recherches.

Et d'ailleurs, c'était à ses recherches auxquelles comptait maintenant s'atteler Kathleen. Elle avait encore quelques difficultés avec la magie d'ordre général, mais elle était à présent proche de son but et il était hors de question qu'elle s'arrête en si bon chemin. Voilà des mois qu'elle travaillait sur un sortilège particulier, mais il restait encore quelques défauts. La journée s'écoula tranquillement, Kathleen ne voyant pas le temps passé. L'après-midi devait déjà bien toucher à sa fin quand enfin elle releva le nez de ses recherches avec un soupir de satisfaction. Logiquement à présent, la formule devait être correcte. Restait à la tester... sauf que la magicienne n'avait personne sous la main. Alors tout naturellement, elle se leva, sortit de la section et fit quelques pas dans le couloir. La première personne qu'elle croisa s'avéra être un traqueur, reconnaissable à son long manteau blanc et au téléphone portatif qu'il portait sur le dos. Elle pointa un doigt sur lui.

« Toi. Laisse tomber tout ce que tu fais et suis-moi. Ça ne prendra pas longtemps. »


Dernière édition par Kathleen Johnson le Sam 15 Déc - 14:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Urmanis

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 04/06/2012

Feuille de personnage
Age : 18
Nationalité : Français
Surnom : Alexander

MessageSujet: Re: I need a Guinea pig ! [Terminé]   Sam 6 Oct - 17:30



La congrégation, même si il n’était plus regarder de la même manière Alexander avait toujours du mal à s’y habituer. Il était devenu presque invisible dans son manteau blanc, malgré ses bandages, ses cheveux blanc, et ses yeux rouges, on ne prêtait guère attention à lui, et ce n’était pas pour lui déplaire. Au moins il pouvait vivre en société.
Non, ce qu’il regrettait le plus était définitivement le calme de sa montagne, on n’y croisait jamais de robot devenus fou pour avoir but du café et qui détruisait tout sur leur passage.

Ce détail mit de coté, il appréciait bien la vie à la congrégation et s’y est habitué rapidement. Il venait juste de finir une recherche infructueuse d’innocence avec un groupe de traqueur autour d’un volcan italien. Il venait juste de transmettre le rapport à komui en ayant passer outre les épreuves qui l’attendaient pour se frayer un chemin jusqu’au bureau de l’intendant. Bien sur le traqueur eu beaucoup de mal à sortir son chef de son profond sommeil, en fait il n’aurait probablement pas réussit si un scientifique nommé river n’était pas arrivé au même moment, lui chuchotant quelque chose à l’oreille qui le fit bondir. Profitant de l’occasion Alexander eu la possibilité de lui remettre le compte rendus des recherches infructueuses, espérant un meilleur succès la prochaine fois.

Il devait ensuite rejoindre son groupe à la cafétéria pour ‘finir correctement leur mission’. Même si il n’y voyait pas d’intérêt, il accepta tout de même car tout le groupe y participait et le jeune homme refusait de se faire remarquer pour le moment. Enfin, il n’eu pas vraiment le temps d’atteindre la cafétéria juste après avoir passé la section scientifique quelqu’un l’interpella. Il s’arrêta d’abord un instant pour regarder partout autour, et il était la seule personne présente dans le couloir, donc fatalement la femme l’avait remarquée. Il se retourna donc dans sa direction, ne sachant trop quoi dire, et s’avança vers elle.


- Oui ?

Il n’avait rien à ajouter, il se demandait se qu’il avait put bien faire pour se faire interpeller, trop de bruit ? Ses bandages ? Autre choses ? Pourquoi un scientifique parlerait à un traqueur ? Après cette réflexion, Alexander se plongea dans les yeux améthyste de la scientifique, ainsi il n’était pas le seul à avoir des yeux particuliers, elle avait même des cheveux blancs elle aussi ! Cela suffisait à faire halluciner le traqueur, et lui couper l’envie de parler, il n’avait rien à dire …


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


<< Une certaine continuité dans le désespoir peut engendrer la joie. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen Johnson

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 30/09/2012

Feuille de personnage
Age : 24 ans
Nationalité : Anglaise
Surnom :

MessageSujet: Re: I need a Guinea pig ! [Terminé]   Mer 10 Oct - 20:09

Quand Kathleen avait besoin de quelque chose, elle faisait tout ce qui était en son pouvoir pour l'obtenir. Peu importait la manière, du moment cependant qu'elle n'y perde pas son honneur ni sa dignité. Il y avait tout de même des limites. Mais en l'occurrence, ce dont elle avait besoin maintenant était juste une personne qui l'aiderait à terminer ses recherches sur les sortilèges. Ou plutôt un en particulier. Inutile de demander à une personne en particulier, n'importe qui pourrait très bien faire l'affaire. Aussi, lorsqu'elle sortit enfin de son bureau après de longues heures passées dedans et déambula dans le couloir, elle s'arrêta devant la première personne qu'elle croisa. Il s'agissait d'un traqueur, reconnaissable à son long manteau blanc et à son téléphone portatif. Il possédait en outre des cheveux presque aussi blanc que les siens, et son visage était presque entièrement recouvert de bandages, ne laissant à découvert que des yeux aussi rouges que s'ils avaient été de rubis.

Quand elle l'interpella, il se retourna et s'avança poliment vers elle. Mains sur les hanches, Kathleen le jaugea rapidement, de haut en bas. Oui, il ferait très bien l'affaire.

« J'ai besoin d'un assistant pour ma recherche. Suis-moi je te dis. Et ne traîne pas ! Je n'ai pas de temps à perdre ! »

Elle se retourna et revint vers son bureau, ses talons claquant au sol et résonnant dans le couloir presque vide, témoignant d'une certaine impatience. Oh que oui, Kathleen était impatiente. Enfin elle voyait le bout de ces longues recherches qui lui avait pris tant de temps ! La sorcellerie n'était pas une science à prendre à la légère, mais cette fois-ci elle était certaine que ça allait marcher. Elle avait vérifier tant et tant de fois ses données... Elle n'était certainement pas comme Komui qui se lançait à l'aveuglette dans des créations chimiques plus que douteuses et dangereuses.
Elle attendit que le traqueur ait franchi la porte de son bureau pour refermer derrière lui. La surface de sa salle attitrée était plutôt restreinte, mais par rapport au reste des bureaux de la section scientifique elle paraissait plus spacieuse ; sans doute parce que ce n'était pas un foutoir et que la jeune femme faisait tout pour maintenir de l'ordre malgré les monceaux de papier. D'un mouvement de tête, elle indiqua le gros boîtier qu'il portait sur son dos.

« Pose ça. Tu n'en auras pas besoin. Et mets toi au centre de la pièce ensuite. »

Elle indiqua un espace libre un peu plus loin tandis qu'elle raflait sur son bureau ses feuilles de papier où étaient inscrites diverses choses. Cela étant fait, elle vint ensuite se planter devant le traqueur et enchaîna.

« Bien ! Voilà ce qui va se passer : j'ai mis au point un sortilège que je dois tester. T'as tiré le numéro gagnant, c'est tombé sur toi ! Sois tranquille, il ne t'arrivera rien. Je te demande juste de me décrire ce que tu ressentiras pendant que la magie opérera. Prêt ? »

Elle n'attendit pas l'approbation du traqueur. Et au fond, elle n'en avait rien à faire ! Levant la feuille devant son nez pour relire une dernière fois la formule, elle leva ensuite ses yeux d'améthyste sur le jeune homme et prononça distinctement les paroles.

« Aū varga ādhārā masarakato ! »

L'instant d'après, le traqueur se mettait à léviter dans les airs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Urmanis

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 04/06/2012

Feuille de personnage
Age : 18
Nationalité : Français
Surnom : Alexander

MessageSujet: Re: I need a Guinea pig ! [Terminé]   Sam 13 Oct - 19:12



Le parfait opposé de Komui, cette femme était son opposé féminin. Le grand intendant est un homme mou, excentrique et un peu fou sur les bords, et cette femme est stricte, froide et visiblement pressée.
On pouvait croiser tellement de personnes différentes dans la congrégation de l’ombre, et c’était tellement animé …
Enfin, la scientifique ordonna au traqueur de le suivre, assez brutalement, en lui expliquant qu’elle avait besoin d’un assistant. Sans réfléchir Alexander la suivit de prés, il n’allait de toute façons pas désobéir à un ordre et cela lui donnerait une bonne excuse pour esquiver la fête à la cafétéria.

En entrant dans le bureau de la scientifique la femme referma directement derrière Alexander, il aurait put la fermer lui-même sachant qu’il était le dernier entrer, mais si elle préférerait que ça se passe comme ça. Visiblement elle ne voulait pas perdre de temps, à peine entré, le traqueur reçut l’ordre de poser sa boite dans un coin. Sans rien dire, il alla directement vers le lieu désigné pour la poser, se disant qu’il fallait qu’il fasse attention à ne pas l’oublier en partant.
Continuant à suivre ses instructions il se planta ensuite droit comme un piquet au milieu du bureau de la femme et l’écoutait donner les instructions. Enfin il ne l’écoutait qu’à moitié, Alexander venait de réaliser qu’il était dans le bureau d’un scientifique, et que pourtant il était possible de marcher sans écraser du papier, même les piles de livre et de papier étaient soigneusement rangées pour laisser un maximum d’espace libre dans la pièce. La femme n’était pas spécial uniquement de part ses yeux, elle était un scientifique organisée !
Seulement à ce moment il reprit le fil de ce que disait la scientifique.
« décrire ce que tu ressentiras pendant que la magie opérera. Prêt ? »

Il allait dire oui, mais il n’eut pas le temps, la femme prononçait déjà son incantation. La magie venait donc d’être lancée, et Alexander regardait un peu partout où son cou pouvait lui permettre de regarder, mais il ne voyait rien. Il ne ressentait qu’un léger malaise, en y repensant il avait eu le même malaise sur le bateau et venant à la congrégation de l’ombre. Oui, il avait le mal de mer … Mais pourquoi y avait-il le droit aussi sur la terre cette fois ? Il voulut se retourner pour demander à la scientifique, et là il remarqua ébahi qu’il ne touchait plus le sol. Le fait qu’il ai tenté de se retourner avait rompus une sorte d’équilibre fragile qui le maintenait droit, il était maintenant comme suspendus par un fil qui le tenait au niveau des hanches. Comme pour le traitement que lui infligeaient les habitants de son village, Alexander accepta sans rien dire ce qu’il se passait, subir sans bouger était une des choses qu’il faisait le mieux. Il se décida ensuite à répondre à la scientifique.

- Et bien … de l’angoisse et … de la surprise… Après un instant de réflexion, le traqueur compris qu’elle ne devait pas parler des sentiments mais des sensation corporelle, il ajouta alors précipitamment. le mal de mer et de la faim ! … aussi …

D’ailleurs, la dernière fois qu’il avait eu faim remontait à un long moment, il se nourrissait très peu et n’avait que rarement faim grâce à l’innocence brisée qui résidait en lui, alors avoir faim à ce moment était loin d’être normal pour lui. Il fallait qu’il lui précise ce détail.

- Euh … Ce n’est … pas normal … madame la scientifique.


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


<< Une certaine continuité dans le désespoir peut engendrer la joie. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen Johnson

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 30/09/2012

Feuille de personnage
Age : 24 ans
Nationalité : Anglaise
Surnom :

MessageSujet: Re: I need a Guinea pig ! [Terminé]   Dim 28 Oct - 16:19

Kathleen ne comprenait comment les autres scientifiques pouvaient travailler dans de telles conditions. Quel désordre régnait partout dans la section ! Seul son bureau était à peu près soigné et un tant soit peu rangé, bien qu'il contenait aussi beaucoup de paperasse qui n'avait rien à faire là. Enfin, tant que la magicienne ne glissait pas dessus et que ça ne lui prenait pas non plus trop de place, elle tolérait cela.

En tout cas, de la place, elle en avait besoin pour le moment. Ayant été cherché le premier venu dans le couloir pour tester sa dernière formule qu'elle avait passé des mois à mettre au point, elle l'amena sans plus tarder entre les quatre murs de son assez large bureau – suffisamment en tout cas pour que la petite expérience qui allait débuter se déroule dans de bonnes conditions. Avec une certaine impatience, elle indiqua au traqueur fraîchement recruté de déposer son matériel dans un coin puis de se planter ensuite au milieu de la pièce, tandis qu'elle-même récupérait sa feuille de notes sur laquelle, particulièrement était inscrite sa fameuse formule. Et après avoir donné rapidement ses instructions au jeune homme – qui avait l'air assez absent et bien peu attentif, ce qui n'était pas vraiment du goût de Kathleen – elle ne tarda pas à prononcer les paroles de son sortilège.

Le visage alors assez sombre de la jeune femme s'éclaira d'un grand sourire satisfait en regardant les effets de sa formule. Le traqueur lévitait maintenant à une bonne cinquantaine de centimètres du sol, la magicienne essayant de faire en sorte qu'il reste debout dans les airs bien qu'il fut pour le moment plutôt « allongé » et tenu par les hanches. Elle le redressa et le fit tournoyer lentement pour voir quels mouvements étaient possibles avec ce sortilège, faisant mouvoir ses mains avec lenteur et prudence, regardant attentivement le traqueur, attendant de même ses réponses qui tardaient à venir.

« Hé bien ? Tu as perdu ta langue ? »

Finalement, il commença à décrire l'angoisse et la surprise... Kathleen soupira. Ce n'était pas cela qu'elle attendait ! Avait-il mal compris ses consignes ? Apparemment oui, puisqu'après un petit silence, le jeune homme rectifia ses propos et mentionna alors un sentiment de mal de mer et de faim... de faim ?

« Étant donné l'heure qu'il est, je pense que le fait que ton estomac proteste est tout à fait normal... ça ne prendra plus beaucoup de temps. Quoi d'autre ? »

Cependant, le traqueur lui précisa que ce dernier ressenti n'était pas normal. Kathleen haussa un sourcil, par incompréhension. Plutôt donc que d'étudier encore les mouvements du corps du jeune homme, elle releva les yeux vers lui.

« Très bien, je vais te faire redescendre. Essaye de ne pas bouger pendant que je te stabilise à terre. »

Lentement elle le fit redescendre et relâcha son emprise sur lui une fois que ses pieds eurent touché le sol et qu'il se fut stabiliser. Sa main retomba le long de son corps et elle s'approcha de son cobaye pour se planter devant lui, mains sur les hanches.

« En quoi n'est-ce pas normal que tu aies faim alors ? Tu te sens mal à cause du sortilège ? Décris-moi ce que tu ressens. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Urmanis

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 04/06/2012

Feuille de personnage
Age : 18
Nationalité : Français
Surnom : Alexander

MessageSujet: Re: I need a Guinea pig ! [Terminé]   Mar 30 Oct - 13:53



Sa langue il l’avait perdu il y a bien longtemps. Il y a peut être dix ans, lorsqu’il s’est isolé du monde. Forcément il n’avait plus vraiment besoin de parler, et reprendre cette habitude allait être difficile. Enfin bon elle ne pouvait pas connaître le passé des traqueurs, il ne pouvait pas lui en vouloir, et elle semblait autoritaire et bavarde … L’inverse du traqueur en somme … Et pourtant elle semblait si proche de lui physiquement, il se demandait si elle pouvait avoir subit la même chose que lui dans le passé.

Enfin le fait qu’il ai insisté sur le fait qu’avoir faim était complètement anormale avait l’air d’avoir intrigué la scientifique, qui avait cessée de jouer avec lui. Enfin bon elle lui conseilla de ne pas bouger le temps qu’elle le ramenait au sol. En fait il n’en avait pas envie, il était certains que bouger allait rendre sa posture encore plus inconfortable que l’actuel, c’est donc sans surprise qu’il resta parfaitement immobile, hochant seulement timidement la tête pour acquiescer à son conseille sans dire mots.

Doucement il voyait le sol se rapprocher, même si son visage inexpressif ne le transparaissait pas, il avait affreusement envie de pouvoir poser ses pieds sur le plancher des vaches. Et lorsque qu’enfin ses pieds touchèrent le sol et que la sensation d’être soulevé disparut il soupira, content que ce soit finit. Il tourna ensuite son regard vers la scientifique, conscient qu’il allait devoir beaucoup parler pour expliquer ce qui le rendait différent, et il allait lui falloir du courage …


« En quoi n'est-ce pas normal que tu aies faim alors ? Tu te sens mal à cause du sortilège ? Décris-moi ce que tu ressens. »

« Et bien … je suis un traqueur un peu spécial … j’ai … J’ai une innocence en moi qui …. Fonctionne différemment des autres … »

Magnifique démonstration de son inexpérience relationnel, il cessa de parler un instant pour réfléchir et rebondit sur ce qu’il ressentait, posant sa main sur son ventre. Ses yeux essayaient de fuir le regard de la scientifique, ils allaient dans un peu tout les directions et regardaient la pièce, pourtant ils revenaient régulièrement se poser sur la femme aux yeux violacé. Au fond de lui il désiraient parler plus facilement, et pourtant comme un idiot il changea complétement de sujet, parlant timidement.

« Le mal de mer … a … disparut … mais la faim … elle … reste.»

Il fixait la scientifique dans les yeux,enfin il avait réussit à se motiver pour soutenir son regard, cependant il essayait désespérément de trouver quelque chose pour se motiver et parler avec moins d’hésitation, mais rien à faire elle le mettait mal-à-l’aise… Peut être son aura autoritaire, ou la position assez sévère qu'elle arborait aussi proche de lui. Il fallait qu'il se concentre sur autre chose, quelque chose qui ne le ferait pas hésiter comme ça ... Ses yeux violet et ses cheveux blancs comme lui, mais il en ressentait plus un sentiment d'écrasement, elle était bien plus imposante par sa présence que lui. Maladivement, par réflexe à cause du malaise qu'il ressentait, il saisit les bandages autour de son visage et les serrait encore et encore. Et soudain, surement car il ne pouvait serrer d'avantage, il se lança à nouveau dans un discours, il parlait très rapidement, à vrai dire il était pressé de finir son explication pour être tranquille.

« J'ai des fragments d'un innocence brisée en moi, je ne suis pas compatible avec et pourtant elle me permet de survivre au poison des akumas, en plus que je ne fatigue que très peu et que je ne mange presque pas, une ou deux pommes me suffisent à tenir la journée. C'est pour ça que ce n'est pas normal que j'ai faim, j'ai mangé avec mon groupes ce midi en revenant.»

Il l'avait fait ... il avait tenu un long discours devant une personne qui l'intimidait, mais alors qu'il pouvait courir des kilomètres sans se fatiguer, il se sentait vidé et respirait difficilement. Alors ce genre d'effort pouvait l’essouffler ...


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


<< Une certaine continuité dans le désespoir peut engendrer la joie. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen Johnson

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 30/09/2012

Feuille de personnage
Age : 24 ans
Nationalité : Anglaise
Surnom :

MessageSujet: Re: I need a Guinea pig ! [Terminé]   Mer 21 Nov - 17:40

En dehors de ses collègues scientifiques et de quelques plusieurs autres personnes au sein de la Congrégation, Kathleen ne connaissait pas grand monde. Disons plutôt qu'elle savait mettre des noms sur les visages ainsi que leur fonction, mais cela s'arrêtait là, ne prenant pas compte du reste et ne s'y intéressant de toute façon pas tellement que ça. C'est pourquoi elle ne connaissait rien du traqueur – pas même son nom – qu'elle avait embauché à la va vite pour tester son sortilège qu'elle avait enfin fini de mettre au point. Cependant, elle n'était pas sourde au point de ne pas comprendre le malaise qui se cachait derrière le ton du jeune homme quand il lui signifia qu'il ressentait une faim anormale. La scientifique avait d'abord mis cela sur le compte de la surprise engendrée par la conséquence du sort, mais il fallait croire que non. Et elle n'était pas non plus assez malsaine ou sadique pour continuer à lui faire subir cela et le faire danser dans les airs, sous la coupe de sa volonté.

Elle poussa un léger soupir, regrettant que l'expérience dut s'arrêter là, et prévint l'albinos de ne pas esquisser de mouvement pendant qu'elle le redescendait doucement au sol. Une fois qu'il eut de nouveau les pieds sur terre, Kathleen remarqua bien son soulagement, avant de s'avancer vers lui et de lui demander des explications sur son besoin alimentaire inhabituel chez lui.

La jeune femme l'écouta calmement, mains sur les hanches et sa feuille de formules coincée entre deux de ses doigts, attentive à ses propos. Il semblait avoir beaucoup de mal à parler, visiblement très gêné, aussi se détendit-elle un peu pour l'encourager à continuer, abandonnant un instant son attitude hautaine et autoritaire. C'était sans doute cela qui le mettait si mal à l'aise, pensait-elle.

« Une Innocence ? Serais-tu un ancien exorciste, par hasard ? »

Kathleen eut un regard d'incompréhension. Un traqueur possesseur d'une Innocence ''différente'' ? Comment ne pouvait-il se retrouver qu'à ce poste ? Les exorcistes étaient tellement précieux, les compatibles tellement recherchés et préservés... tant ils étaient rares. La magicienne se tut, laissant son cobaye momentané continuer ses explications... qui ne vinrent pas. Il préféra répondre à son autre question, décrivant les émotions qu'il ressentait. Kathy hocha doucement la tête, puis lui indiqua un siège près de son bureau.

« Installe-toi, tu as l'air mal en point... il te suffira d'aller chercher à manger non ? »

La scientifique avait perdu même son ton autoritaire, face au manque évident de bien-être de son interlocuteur. Il en était même venu à se saisir des bandages qui enserraient étroitement sa tête, ne laissant deviner que le relief de son nez, sa bouche et ses joues. En fait, elle ne voyait de lui que ses courts cheveux blancs et un seul œil rouge rubis. Ces bandages dissimulaient-ils une blessure ? Kathleen jugea que ce n'était guère le moment de lui poser la question, l'invitant à la suivre pour s'installer et lui laisser le temps de se remettre de ses émotions. En chemin, il se mit à parler très rapidement, et la magicienne dut se concentrer pour capter l'intégralité de ses propos. Elle haussa les sourcils, très étonnée. Des fragments d'Innocence ? C'était la première fois qu'elle entendait parler d'un tel cas... elle le laissa s'installer avant de prendre une chaise à son tour pour s'asseoir devant lui.

« Je vois... c'est très étrange, je n'avais jamais entendu parler de cela. C'est intéressant. En tout cas... et que se passerait-il si tu remangeais encore ? Il y aurait des conséquences ? J'ignore si mon sortilège y est pour quelque chose... »

Elle rejeta une mèche de ses cheveux, un peu agacée. Non pas contre lui, mais contre elle-même. Se pouvait-il qu'il y ait encore une faille dans sa formule ? Quoi d'autre aurait pu provoquer ce sentiment de faim chez le traqueur ? Kathleen se promit de revérifier une énième fois son incantation...

« Prend ton temps pour parler, je ne vais rien te faire. Repose-toi un moment et voit si la sensation disparaît. Mais pour ton Innocence... c'est vraiment étrange. Tu en as déjà parlé aux scientifiques ou au Grand Intendant ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Urmanis

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 04/06/2012

Feuille de personnage
Age : 18
Nationalité : Français
Surnom : Alexander

MessageSujet: Re: I need a Guinea pig ! [Terminé]   Jeu 29 Nov - 20:12



Alexander devait se reprendre, il écoutait la scientifique en silence et bougeait s’en ne dire mots. Il avait bien remarqué qu’elle semblait déçus de devoir arrêter son … expérience, mais au fond lui était soulager, le malaise était partit. Lorsqu’elle le conviât à s’asseoir, elle ne dut pas le répéter, à peine eut-elle finit de lui indiquer la chaise qu’il était déjà partit s’asseoir dessus, suivre les ordres, en silence, sans discuter, tout subir sans dire mot … il était tellement … soumit …
Pour un traqueur la chose frisait tellement le ridicule … comment s’informer correctement si on est pas capable de discuter aisément ? Mais la scientifique venait de faire quelque chose qui calma le stress du traqueur. Elle avait complètement changée de caractère, elle était devenue gentille, douce. Mais avait-elle deux caractères ? Un des deux devait être une image qu’elle se donne, donc ce qu’elle venait de lui montrer serait son vrai elle ? C’était la déduction la plus logique aux yeux du traqueur, et son stress s’envolait doucement.
Et donc il laissa un blanc assez long … Le temps de finir de se reprendre et il se lança dans les réponse, non sans grimaçant pour la première qu’il voulait aborder … se rappelant de l’intérêt du grand intendant pour lui … dans son laboratoire …


- Et bien … le grand intendant le sait … Il frissonna d’un coup. Mon cas l’a même très intéressé … En fait je ne suis pas du tout compatible … C’est comme si … l’innocence m’utilisait pour … survivre et me remerciait en m’accordant … de meilleurs capacités … Quelque chose dans le genre …


Il se rappelait encore les expériences, la douleur … Qu’elle brute était l’intendant … Enfin bon il allait devoir poursuivre de répondre aux questions de la scientifique. Après tout elle l’avait mit un peu plus à l’aise Il ne restait plus grand-chose pour l’en empêcher, il devait lui rendre son attention.

- Je pourrais manger, il ne se passera rien, j’ai juste l’impression que l’expérience à comme consommer mon énergie … ce qui m’a donné faim …

En fait maintenant il avait une bonne raison d’aller manger … l’effet inverse c’était donc produit. Qu’elle ironie … il venait de faire capoter l’expérience … il avait maintenant une bonne raison pour aller rejoindre ses camarades, en fait l’inverse de tout ce qu’il voulait … De honte il serra les poings et baissa la tête.

- Je suis désolé à cause de moi votre sort ne marche pas …

Trop de mauvaise expérience … maintenant il prenait tout sur lui par réflexe … Il allait vraiment falloir qu’il fasse des efforts de ce coté là, sinon il allait se faire marcher dessus … Déjà qu’il s’était excuser des dizaines de fois de ne pas être compatible avec l’intendant …


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


<< Une certaine continuité dans le désespoir peut engendrer la joie. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen Johnson

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 30/09/2012

Feuille de personnage
Age : 24 ans
Nationalité : Anglaise
Surnom :

MessageSujet: Re: I need a Guinea pig ! [Terminé]   Mar 4 Déc - 16:34

Le traqueur semblait vraiment mal en point. Kathleen avait bien fait de stopper là sa petite expérience, même si cela lui en coûtait. L'invitant donc à s'asseoir sur une chaise, il ne se le fit guère dire deux fois. Heureusement que son état sembait s'améliorer et non pas s'empirer. Qu'est-ce qui avait bien pu causer cela ? La scientifique se dit qu'elle devrait tester sa formule sur quelqu'un d'autre un peu plus tard... pourquoi pas sur un de ses collègues de la section de recherche ? Cela pourrait s'avérer amusant... à condition bien sûr qu'il ne se sente pas non plus aussi mal que l'albinos à qui la jeune femme avait fait subir ce premier test de sortilège.

Par ailleurs, voyant à quel point il était mal à l'aise, Kathleen se décida à abandonner son air d'autorité trop poussé qui semblait bloquer complètement le traqueur. Lui parlant donc avec un peu plus de douceur que tantôt, elle entreprit de le questionner sur les raisons qui faisaient qu'avoir faim chez lui était une chose anormale. Investigant un peu, la scientifique découvrit donc que son interlocuteur possédait une Innocence brisée mais qu'il n'était pas un exorciste. Il y eut un silence assez important mais elle le respecta, laissant le temps à l'albinos de chercher ses mots et prendre la parole. Komui était donc au courant de son cas. Kathleen se doutait bien que cela l'avait intéressé... elle-même n'avait jamais entendu parler de cela auparavant. Elle écouta très attentivement les paroles du traqueur, qui lui expliquait comment fonctionnait son crista divin – ou plutôt ce qu'il en restait.

« Une Innocence qui se sert de toi comme réceptacle... c'est intéressant... hmm... tu as déjà pu t'en servir avant ? Tu étais de type symbiotique ? »

Se pouvait-il qu'il s'agisse d'un rejeté ? Non, impossible... tous ceux qui reniaient Dieu finissaient par se faire détruire par l'Innocence, aucun rejeté n'avait ajamsi survécu... tandis que ce cas précis, non seulement le cristal divin vivait dans le corps du traqueur mais lui faisait tout de même don d'une amélioration de ses compétences. C'était à n'y rien comprendre, d'où l'intérêt d'un tel cas. Quoiqu'il en soit, il semblait qu'il n'y avait guère de contre indications à ce qu'il se nourrisse un peu plus que d'habitude.

« Bien, si ce n'est que cela... n'hésite pas alors à te rassasier et à aller voir les médecins si jamais ça persiste. De mon côté je vais revoir encore cette formule... »

Avec un soupir agacé, elle agita sa feuille, relisant ses notes. Il allait lui falloir tout reprendre ! Elle qui s'était déjà mise à d'autres recherches... elle allait devoir les interrompre le temps de tout revérifier et de retester le sortilège sur un cobaye moins... fragile. Elle pensa qu'il serait peut-être préférable d'interroger les gens sur leurs faiblesses avant de les embaucher aussi vite... elle posa ensuite des yeux interrogateurs sur l'albinos. Pourquoi donc s'excusait-il de la sorte ?

« Ce n'est pas que mon sort ne marche pas, au contraire. Il a eu l'effet que j'attendais. Mais je ne m'attendais à cet... effet secondaire. Je referais d'autres tests... en tout cas merci de ta collaboration. Tu te sens d'attaque pour retourner à la cantine et reprendre des forces ? »

Dès qu'il aurait passé les portes du bureau, Kathleen se remettrait au travail. Elle n'avait pas de temps à perdre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Urmanis

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 04/06/2012

Feuille de personnage
Age : 18
Nationalité : Français
Surnom : Alexander

MessageSujet: Re: I need a Guinea pig ! [Terminé]   Dim 9 Déc - 20:46



Des émotions contradictoires, voila ce que ressentait Alexander. Il avait toujours un peu peur de la scientifique, mais il avait l’impression d’être capable de se confier à elle … Ajouter à ça qu’il avait envie de rejoindre ses compagnons, certes pas pour l’ambiance, mais en fait surtout pour manger du coup. Il faudrait qu’il pense à faire des efforts si il voulait rester longtemps ici, ou alors il demanderais l’exil dans une cabane dans la forêt alentour avec un pommier tient !

Mais pour le moment il devait se concentrer sur la dame se trouvant devant lui. Devait-il la considérer gentil ou méchante d’ailleurs ? Bon … il décida de faire avec ce qu’elle lui montrait, pas besoin de réfléchir comme ça. De toute façons il n’était pas bon pour faire la conversation, ça le sera encore moins pour la psychologie, il ne se connaissait déjà pas vraiment lui-même, alors réfléchir sur les autres ….
Il semblait qu’il avait intriguer la scientifique, alors Komui n’était pas aussi bavard sur ce qu’il faisait, si ça se trouve il voulait même garder ça pour lui ! Alexander avait peut être commit une erreur, reste juste à espérer que ça ne soit pas dramatique. Il fallait qu’il pense à répondre à la dernière question de la scientifique aussi.


- L’utiliser ? … comme les …. exorcistes ? Non … apparemment je ne suis … pas compatible avec elle … Elle m’aide juste car je lui permet de survivre … Ou elle m’utilise … je ne sais pas comment le voir.

Depuis qu’il avait été entraîné dans la congrégation il en avait subit des choses, et il était assez perdu … Tellement de choses nouvelles étaient venues dans sa vie … Il avait maintenant d’autres obligations, des ordres à suivre, devait parler avec les gens, sa petite vie monotone était loin derrière … Pourquoi avait-il accepter de venir déjà ? Il voulait donner un sens à sa vie … Mais en fait c’était son esprit qui avait imaginé ça, non il avait l’impression que son corps avait voulut aller jusqu’à la congrégation malgré son envie de rester tranquillement dans sa forêt. Son ventre venait de faire un bruit qu’il n’avait pas eu depuis sa toute jeune enfance, souvenir de son passé qu’il croyait heureux avec sa famille, continuant à croire en l’homme. Sa mère lui avait expliqué que c’était la faim qui faisait ça, il avait vraiment faim dans ce cas.
L’albinos se leva alors et partit récupérer sa boite, enfilant les anses tranquillement, et il commença à se diriger vers la sortie.


- Euh … je vais aller … manger … Si j’ai d’autre problèmes … Je pourrais venir vous voire ?

Il se sentait étrangement obligé de l’avertir si d’autres trucs arrivaient prochainement, qu’il était dur de tout prendre sur soi … En partant il fit un signe de la main pour dire au revoir à la scientifique et se dirigea vers la cafétéria. Il allait devoir supporter d’ailleurs ces collègue qui cherchent à le « décoincer » … La chose faisait sourire Alexander rien que d’y penser, avec ce qu’il avait connu, ils avaient de l’espoir. Une minute … sourire ? En pensant à quelqu’un ?


Spoiler:
 

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


<< Une certaine continuité dans le désespoir peut engendrer la joie. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I need a Guinea pig ! [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I need a Guinea pig ! [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.Gray-Man Rpg :: [ Zone Rp] Quartiers généraux des factions :: La Congrégation de l'Ombre :: Les autres lieux-
Sauter vers: