◘ ◘ ◘ Un monde déchiré par les guerres, un combat entre le bien et le mal, quel camp sera le votre ? ◘ ◘ ◘
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alice Weasley ~ Exorsiste aux yeux rouges ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Weasley

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Alice Weasley ~ Exorsiste aux yeux rouges ~    Dim 7 Oct - 4:45



NOM ET PRENOM





IDENTITE




Nom ♦ | -> Weasley <-

Prénom ♦ | -> Alice <-

Age ♦ | -> 17 ans <-

Nationalité ♦ | -> Anglaise <-

Groupe ♦ | -> Exorciste<-

Talent/Métier ♦ | -> Exorciste à plein temps <-

Pouvoir/Arme ♦ | -> Innocence (kokoro, Innocence de type équipement) <-
Apparence physique de l'arme : " Fixant le bijoux, Alice le vit s’agrandir, prenant la forme d’une lance assez spéciale. Son manche était en or, mais elle était aussi légère qu’une plume. Sa lame était aussi coupante qu’un diamant, fait dans un métal presque mystique." <--
Spoiler:
 

Effet de l'arme: Grâce à la lance, Alice peut attaqué de près comme de loin. Elle peut la lancer, ou transpercer les Akumas avec. Sa lame est plus coupante que du cristal et assure une coupe net et propre. La lame ne peut pas s'émousser, comme elle ne peut pas être affûter. Quand elle est trop loin pour attaquer ou que l'ennemi tien sa lance, la jeune femme peut alors décidé de séparer certains segments de la lance. Elle ce retrouve alors en 2, 4, 6 ou 8 parties, toutes rattachées ensembles par une chaîne.
Spoiler:
 

PHYSIQUE


--> Le physique de la jeune fille peut prêter à confusion. La jeune Alice, âgée de 17 ans, ressemble à une petite fille de 15 ans seulement. Yeux d'une couleur rubis, cheveux longs, aussi rouge que le sang et uniforme rouge et blanc. Il faut le dire, cette jeune fille ne fait rien comme les autres maréchaux. Sa peau est aussi blanche que la neige, disons qu'elle n'a pas vraiment le temps de se doré au soleil. La jeune maréchale mesure environ 1m67, pour cinquante kilos. Les yeux rouges sont un acquis familial, en effet, on raconte que dans le temps, la famille Weasley était une famille de tueurs renommés, ils ont tellement tué que leurs yeux en sont devenus rouge. Dommage, la jeune fille aurait bien voulu héritée des yeux bleus de sa mère. Un visage froid comme l'hiver, la jeune fille, autrefois souriante, c'est refermé sur elle-même, elle ne sourit même plus à sa petite soeur. Ce visage c'est ternis au fil des années et son regard a perdu son éclat, comme si elle était une vieille femme. Sa voix est pourtant assez douce, pour quelqu'un d'aussi froid, mais c'est bien la seule chose qui n'a pas changée après le drame. Son uniforme, peu commun, attire assez l'attention des autres membres de la congrégation. En effet, c'était la seule revendication de la jeune femme, elle ne voulait pas porter l'uniforme, Alice voulait porter ses propres vêtements, ce qui ne plut pas forcement aux dirigeants. Alice à une franche qui lui descend jusqu'au yeux et une queue de cheval, tous ses cheveux sont retenus par un ruban noir, seul souvenir de sa mère. Il serait peu de sire qu'elle y tient vraiment. Elle ne porte, ni lunette, ni lentille, ni bague, la seule chose qu'elle porte se trouve autour de son cou. C'est un collier, en fait une s'agit de son innocence. La chaînette est en argent et le pendentif forme une lance, pointant vers le sol. Des signes distinctifs? Oui, Alice en a. Elle à un piercing juste en dessous de l'oeil gauche et deux tatouages. L'un se trouve dans son dos. Il représente une fleur de lotus, car comme elle, la jeune fille et persistante et ne meurs pas si facilement, le lotus est en couleur. Le deuxième en sur le flanc droit du buste d'Alice, juste en dessous de sa poitrine. Il représente une faux, en hommage à sa famille décimée dans le massacre du manoir. Alice n'est pas le genre de fille à ce maquiller ou à prendre une heure dans la salle de bain pour se pomponner. Elle est plus du genre à ne pas ce coiffer et à juste utiliser la salle de bain pour se laver. Sur le corps de la jeune femme, on peut voir pas mal de cicatrices, des anciennes blessures de guerre. C'est en partie pour cela qu'elle veut porte son uniforme à elle, pour cacher ses blessures. <--


MENTAL


-->Alice à bien changer depuis qu'elle est devenue exorciste. Avant, son sourire illuminait avec harmonie et grâce son visage de jeune fille bien élevée. Elle était emplie de joie, de rire et ne pensait pas à la mort, aux akumas et tout ce qui s'en suit. Ça c'était avant le drame, mais depuis, la jolie et souriante petite fille est devenue une jeune femme renfermée sur elle-même, ne voulant plus parler à personne, restants distante. On pourrait même dire que son sourire a disparu pour toujours, mais ça, nous n'en sommes pas sûr. Depuis l'accident, Alice est devenu froide, même avec sa petite soeur, elle s'est construite une carapace, pour se protéger d'une douleur comme celle qu'elle a déjà vécu. Solitaire, elle ne veut pas se faire de nouveaux amis et de s'ouvrir à eux, de peur de les perdre. Elle à aussi peur de perdre sa petite soeur, c'est pour cela qu'elle va la surprotégée, sans, pourtant, l'avouée. Fille fière et sûr d'elle, Alice à un tempérament de feu et n'hésitera pas à désintégrée toutes personnes qui s'opposeraient à elle. Mais, en dessous de la carapace de fer, réside une jeune fille, apeurée, blesser, n'attendant qu'une seule chose, que quelqu'un voit à travers l'agressivité qu'elle dégage, peut se cacher une jeune femme douce. Alice aime plaire et séduire, c'est pour cela qu'elle usera toujours de tous ses charmes pour avoir ce qui lui plait ou pour se sortir de pétrin. Elle peut aussi charmer pour charmer, sans but précis.Alice à bien changer depuis qu'elle est devenue exorciste. Avant, son sourire illuminait avec harmonie et grâce son visage de jeune fille bien élevée. Elle était emplie de joie, de rire et ne pensait pas à la mort, aux akumas et tout ce qui s'en suit. Ça Néanmoins, si elle tombe amoureuse, ce qui ne lui ait arrivé qu'une seule fois en dix-sept, la jeune femme sera plus distante avec cet homme, ou cette femme. En effet, la petite fille a toujours été différente des autres. Au début, elle n'a pas fait la distinction entre les garçons et les filles et, au fur et à mesure des années, elle n'a pas su faire un choix entre les deux sexes, elle est donc devenue bisexuelle, mais cela n'a pas plut à ses parents. Ils l'ont tellement accablée et blesser dans son âme, que Alice préfère garder cela secret, en fait, elle n'aime pas trop se dévoiler. Son type de mec ou de fille? Alice aime les gens aussi secrets qu'elle et froids. Néanmoins, elle espère qu'il ou elle fera toujours le premier pas et que cette personne saura aussi être douce avec elle. Elle n'aime pas le genre de personne qui joue un double jeu ou qui mentent sans arrêt, c'est pour cela qu'elle les évite. Franche, honnête, sans limite, forte, sûr d'elle, sans expression, Alice est une fille compliquée à comprendre. Par contre, aussi étonnant que cela puisse paraître, personne ne l'a jamais vu pou entendu pleurer, même pour la mort de compagnons. Son visage restait de glace, sans expression, mais au fond d'elle, son coeur et toute son âme pleurait la perte des personnes qui l'accompagnaient pendant les voyages. Les seuls moment où la jeune femme ouvre sa carapace c'est quand elle est dans sa chambre, porte et fenêtre fermer, rideaux tirés, elle est complètement coupée du monde. Et là, seulement à ce moment-là, les larmes mouillent doucement les joues de la jeune maréchale.<--


HISTOIRE


--> Il y a cinq ans, dans un petit village d’Angleterre, vivait une famille. Cette famille était riche et heureuse. Il y avait les parents et leurs deux petites filles, Alice et Nina. Les deux jeunes filles, afin de plaire à de futur prétendants, devaient apprendre les bonnes manière, mais cela ne plût pas vraiment à la plus âgée des deux. Elle n’avait que 12 ans et pourtant c’était une vraie casse cou. Elle adorait aller en forêt, chasser et ce dépenser un maximum, sans faire attention aux beau vêtements qu’elle portait. Souvent, pour oublier un peu le village, la jeune Alice allait en forêt et tuait des animaux pour les donner aux familles qui n’avaient rien. Ce n’est pas vraiment ce geste charitable qui gênait ses parents, c’est plutôt comment elle chassait. Alice utilisait une arme que personne n’avait vu auparavant, trouvé dans la même forêt ou elle chassait. Au début, pensant que c’était un simple collier, elle le portait à son cou, fière, et malgré le fait que sa mère le trouve terriblement horrible. De temps en temps, pendant la nuit, le collier brillait de mille éclats, d’une lumière aussi rouge que les yeux de l’enfant. Il fût examiner par le bijoutier du village, mais il assura jamais n’avoir vu un tel objet dans sa longue vie. Tout le monde pensait à un bijou fabriquer dans un autre pays ou par un artisan pas très connu, mais un jour, pendant qu’elle était dans la forêt, la jeune fille fût accoster par un homme. Il était bizarre, Alice avait beau lui demander qui il était, il ne lui répondait pas, ses yeux fixaient le pendentif sans relâche. Elle reculait, puis ce mit à courir vers sa maison, il serait assez inutile de préciser qu’elle avait vraiment peur de cette homme. Juste avant de sortir de la forêt, le pied de la jeune adolescente ce pris dans une racine qui sortait de terre. Voulant ce rattraper sur ses mains, la jeune fille glissait et s’erafflait les genoux et les paumes de ses petites mimines. Le sang, mélangé à la terre, coulait, elle pleurait, mais la jeune fille ne fit pas attention au sang bien longtemps. Elle ce relevait, et vit une ombre s’agrandir de plus en plus devant elle. Tremblante, elle se retournait et, avec horreur, elle constatait que l’homme l’avait suivit jusqu’ici. Ses yeux étaient devenus blanc, il bavait, ses mains bougeaient bizarrement et , en un instant, l’homme ce transformait en une chose assez immonde. C’était énorme, forme circulaire, avec des canons. La chose la regardait, pointant ses canons sur elle, mais la jeune fille, intrépide, courut dans la forêt pour ce cacher. Elle trouvait son bonheur dans un tronc creux. Etant fine, elle n’au aucun mal à entrer à l’intérieur. Alice s’engoufrait tout au fond, dans le noir complet.

Elle tremblait, entendant les lamentations de la chose qui l’a recherchait. La petite tenait son collier entre ses mains, priant dieu pour que la bête ne la retrouve pas, mais elle l’entendit prier. D’un coup de canon, la chose fit exploser le haut de l’arbre et la petite fille était mis à jour. Sous la panique et surtout sous la surprise, la jeune Alice tirait sur le pendentif de son collier, le détachant. Elle avait les yeux fermé, priant pour qu’on l’aide, pour que quelqu’un lui porte assistance. Le pendentif qu’elle tenait dans ses mains, ce mit soudainement à briller, avec plus de force que les autres fois, ce qui aveuglait un temps la chose. Fixant le bijoux, Alice le vit s’agrandir, prenant la forme d’une lance assez spéciale. Son manche était en or, mais elle était aussi légère qu’une plume. Sa lame était aussi coupante qu’un diamant, fait dans un métal presque mystique. La lance volait devant la jeune fille, l’incitant presque pour qu’elle l’attrape et qu’elle l’utilise. Il y avait aussi cette voix, si douce, si rassurante, qui lui disait qu’elle pouvait vaincre la chose avec cette arme. Après quelques secondes d’hésitations, mais surtout parce que la chose avait repris ses esprits, Alice empoignait la lance, sentant une grande puissance l’envahir. Elle ne su pas ce qu’il ce passait ensuite, n’étant pas elle même, la petite tuait la chose et perdit conscience juste après que la lance ce soit à nouveau transformée en pendentif. Un chasseur retrouva assez rapidement la petite fille et, après avoir vérifié qui elle était, la ramena chez elle. Ses parents, soulagés de la revoir en vie, laissèrent un médecin l’a soigner et engagèrent des chasseurs, pensant que celui qui lui avait fait ses marques sur son corps était encore en vie. Mais l’Akuma n’avait rien fait à la jeune fille, c’était son innocence qui lui avait fait cela sans le vouloir. La jeune fille était encore trop jeune pour pouvoir l’utiliser comme il le fallait. Depuis le jours de l’attaque, la jeune fille chasse avec cette lance pour mieux la maîtriser, dans l’éventualité d’une nouvelle attaque, Alice voulait être prête pour le combat.

Le temps passait assez vite, la ville subissait déjà le vent d’automne, les arbres perdaient leurs feuilles jaunes ou marrons et les animaux ce faisaient de plus en plus rare en cette saison. Ce qui troublait Alice, aujourd’hui âgée de seize ans. D’habitude, en cette époque, les animaux ce bousculaient pour faire leurs réserves afin de ce préparer au froid glacial de l’hiver, mais cette fois ci, cette année, c’était comme si ils avaient tout simplement disparus. Avaient ils migré? Un autre chasseur les avaient ils tous attraper ou tuer? La jeune femme n’en savait rien. Comme tout les jours, elle se levait assez tôt, s’habillait chaudement et sortait aussi discrètement que possible de l’immense manoir. Elle courrait jusqu’à la forêt et restait terrer dans sa cachette jusqu’à l’aube, mais comme tout les jours, les animaux étaient absents. Dans un long soupir d’agacement, la jeune femme ce relevait et décidaient d’aller voir où étaient allez les biches et cerfs. Elle marchait pendant environ dix minutes et repérait enfin le cadavre d’un bébé sanglier. Il était complètement déchiqueté, ce qui ne dégoûtait pas du tout la jeune fille. C’était bizarre, c’était comme si ont avait tirée avec acharnement sur cette pauvre bête. Alice décidait de continuer son chemin, jusqu’à la plaine. Habituellement remplis de fleurs, d’insectes et de mille et une odeur, la vision de la jeune fille sur cet endroit avait bien changé. La plaine était emplis de cadavres d’animaux, de sang, de corbeau et de charognard. Voilà où étaient passés tout les animaux de la forêt, mais que ce qui avait bien pût agir ainsi. La chasseuse ce préparait à partir, retourner au village pour qu’elle raconte l’horreur qui c’était produite, quand un homme ce mit devant elle. Les yeux blanc, les mouvements bizarres, elle savait exactement ce qu’il était. Cet homme était en réalité une chose, comme celle qui l’avait attaquer 5 années plus tôt. Mais que ce passait il?! Pourquoi revenaient ils toujours pour l’attaquer?! Sans perdre un seul instant, Alice tirait sur le pendentif su collier et libérait ainsi la lance destructrice. L’homme ce transformait aussi, mais c’était assez bizarre, il n’avait pas la même forme que l’ancien et lui parlait. Son rire glaçait le sang de la jeune adolescente, ses paroles étaient plus qu’effrayantes, mais Alice ne perdit pas de temps et l’attaquait. Cette fois ci, elle savait exactement comment manier son arme, comment déjouer les attaques du monstre. Elle était devenue plus forte, plus agile, plus rapide, mais apparemment, le monstre aussi était plus rapide que l’ancien. Surprise, Alice ne remarquait pas tout de suite qu’il était venu derrière elle et la jeune chasseuse ce pris un coup qui l’a fit s’écraser au sol. Ce relevant difficilement, Alice le regardait, les yeux rouges de l’adolescente intriguait assez le monstre. Le combat dura presque 2 heures, mais la jeune femme vaincu finalement, elle sortie victorieuse, mais blessée.

Alice pensait l’avoir vaincu, que le pire était enfin passé, elle ne ce doutait pas du tout que le pire était à venir. Blessée, ayant perdue beaucoup de sang, elle avançait doucement dans la forêt en direction du village. Quand, tout à coup, des cris ce mirent à retentir dans le silence des bois. Des gens hurlaient de peur, de douleur, de peine. Au loin, Alice aperçu aussi des explosions, de la fumée. Elle ce mit à courir, aussi vite que possible, oubliant la douleur que lui procurait sa blessure. Alice pensait à sa famille, à sa petite soeur. Si le village était attaquer, c’est qu’ils étaient tous en danger, mais la jeune fille ne pût pas intervenir. Elle avait perdue trop de sang pour son petit corps. Alice tombait et sombrait dans l’inconscience, sans pouvoir lutter. La jeune chasseuse se réveillait quelques heures plus tard, perdue, déboussolée, elle ne bougeait pas tout de suite, essayant de ce rappeler ce qu’il ce passait quand elle avait perdue conscience. Mais Alice ce relevait assez rapidement en ce rappelant du village en feu. Rassemblant ses dernières forces, elle couru jusqu’au village, mais il était déjà trop tard. elle marchait à présent dans les décombres de ce qui avait été autrefois un village, les corps des gens qu’elle côtoyait depuis bébé étaient éparpillés au quatre coin du village. Les larmes aux yeux, le coeur détruit par la tristesse, la jeune femme ce mit à courir vers le manoir, priant pour que sa famille soit en vie, mais en chemin, elle rencontrait la calèche de son père, elle n’osait pas regarder à l’intérieur. Néanmoins, une main sortait de la calèche, c’est comme ça que Alice reconnu son père. Pris d’un immense chagrin, elle continuait à courir vers la maison, espérant que sa mère et sa soeur aient put survivre. Le manoir était cribler d’impacts, la moitié des pièces étaient détruite. Elle entrait, poussant la porte qui s’ouvrit dans un grincement et remarquait au sol un tas de poussière. Non loin de ce tas, était déposé les bijoux et les vêtements de sa mère. Elle ne comprenait pas pourquoi ce tas de cendre était là, ne ce doutant pas que c’était les derniers reste de sa mère. Alice couru en haut, dans la chambre de sa jeune soeur, mais là encore personne. Elle allait ce laisser tomber à genoux pour pleurer et hurler sa douleur, soudainement, un bruit lui parvint, ça venait de l’armoire de sa jeune soeur. Prenant sa lance, elle s’approchait doucement, soufflait un peu et ouvrait d’un coup la porte. La plus belle surprise l’attendait dans cette armoire, sa petite soeur c’était cachée et n’avait rien. Alice essuyait rapidement ses larmes et la pris contre elle.

Ce n’est que peut de temps après que les deux jeunes fille apprirent ce qu’il c’était réellement passé dans leur village. Alors qu’Alice volait dans une grande ville, il fallait bien ce nourrir un peu, elle fût suivit par un drôle de type. Persuader que c’était encore l’une de ces choses, elle l’attirait dans une petite ruelle déserte, mais avant qu’elle puisse faire quoi que ce soit, l’homme l’abordait. Il ce présentait comme étant un exorciste. Ne sachant pas ce que c’était, la jeune fille essayait de s’enfuir, mais ce stoppa net en voyant sa petite soeur derrière l’homme. «Ne t’inquiète pas Alice, il est comme nous, lui aussi à une arme bizarre». Alice ce calmait et écoutait le discourt de l’homme, ce concentrant pour comprendre. Elle apprit alors que les choses qui avaient tués tout son village étaient des Akumas, envoyés par le comte pour chercher les deux innocences qui étaient en possession d’Alice et de sa jeune soeur Nina. Depuis ce jour, les deux soeurs ont intégrées la congrégation de l’ombre et ce sont jurées de venger tout les gens morts à cause d’elles. <--


SIGNE PARTICULIER


--> ~ yeux rouges ~ tatouages ~ piercing ~ collier innocence ~ Absence de sourire ~ uniforme différent des autres ~ mauvais caractère.


H.R.P


Votre âge : 18 ans
Un pseudo : Hatchi
Votre niveau de rp : Bon, je pratique le RP depuis six ans, si j'ai quelqu'un en face de moi qui RP bien, je peux faire un bon RP. Mais si en face de moi j'ai quelqu'un qui a un niveau faible de RP, j'éviterais de faire des pavés et m'adapterais pour l'aider à progresser.
Comment avez vous connu le forum ? : Google
Un petit mot à ajouter ? : Hum J'aime pas commencé les RPs.

Code : ~ Validé par Lavi ♪ ~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi
Modérateur / L'Homme Fougère
avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 32
Localisation : Là où on ne s'y attend pas

Feuille de personnage
Age : 18 ans
Nationalité : Mixte
Surnom : Baka Usagi / Junior

MessageSujet: Re: Alice Weasley ~ Exorsiste aux yeux rouges ~    Dim 7 Oct - 22:11

Et voilà, une validation, une ! ~ ♪

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


♥ Strike ! :
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenalee Lee
Admin / Mc Sushi Fan
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Age : 16 ans
Nationalité : Chinoise
Surnom :

MessageSujet: Re: Alice Weasley ~ Exorsiste aux yeux rouges ~    Mar 16 Oct - 12:24


Ps : Magnifique Avatar.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Spoiler:
 


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice Weasley ~ Exorsiste aux yeux rouges ~    

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice Weasley ~ Exorsiste aux yeux rouges ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lapangel. Le lapin pas crétin [ Fini, à valider)
» Secret entre guerrier [ Rêve Sombre ]
» Combat pour l'amour du Feu [ Nuage en Feu et Nuage d'Éclipse]
» Ranmaru
» Eärylia Ciol [Eclaireur]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.Gray-Man Rpg :: Avant de commencer :: Fiche de personnage :: Les Fiches Validées-
Sauter vers: