◘ ◘ ◘ Un monde déchiré par les guerres, un combat entre le bien et le mal, quel camp sera le votre ? ◘ ◘ ◘
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bookman ou Exorciste ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lavi
Modérateur / L'Homme Fougère
avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 32
Localisation : Là où on ne s'y attend pas

Feuille de personnage
Age : 18 ans
Nationalité : Mixte
Surnom : Baka Usagi / Junior

MessageSujet: Bookman ou Exorciste ?   Jeu 17 Mai - 16:39



♪ LAVI ♪





IDENTITE





Nom ♦ | N'en porte plus depuis ses 6 ans

Prénom ♦ | 49ème et actuel : Lavi (48ème : Dick)

Age ♦ | 18 ans (10 août)

Nationalité ♦ | Mélange de plusieurs races, en partie asiatique

Groupe ♦ | Exorciste

Talent/Métier ♦ | Apprenti Bookman

Pouvoir/Arme ♦ | Tettsui (Maillet d'acier) |Type équipement|
Il s'agit d'un maillet dont la taille varie selon le souhait de son compatible. Il peut tenir dans une main pour devenir plus facile à transporter ou encore devenir gigantesque pour une plus grande force de frappe. Son poids ne change pas pour son compatible, lui permettant ainsi de le manier le plus facilement possible. Le manche peut également s'allonger sur une distance incroyable, permettant même de voyager dessus à plusieurs. Néanmoins l'atterrissage n'est pas toujours des plus précis... Attention en dessous !
Mais ce n'est pas tout. En plus de ses caractéristiques physiques, cette innocence permet d'utiliser différents sceaux magiques aux effets variables.


Sceau de Feu : Génère un torrent de flammes prenant la forme d'un ou plusieurs immenses serpents.
Sceau du Ciel : Projette des éclairs à distance.
Sceau de l'Arbre : Permet de contrôler les éléments comme les nuages ou le vent. C'est une technique non-offensive.
Grondement des cieux : Combo des sceaux de Feu et du Ciel, produisant une attaque puissante et de longue portée, mélant flammes et foudre.
C'est donc une arme polyvalente qui s'adapte à tout type de combat.

PHYSIQUE


La première chose que l'on remarque chez Lavi c'est sa tignasse rousse feu plutôt voyante. Pour éviter qu'elle ne lui voile le regard et le gêne, il porte la plupart du temps un bandana lui permettant de la maintenir relevée et ainsi dégager sa vision. De plus, comme il aime le dire assez souvent, cela lui donne un air cool. Malgré cet accessoire, il reste toujours quelques mèches rebelles qui s'en échappent, principalement entre les deux yeux. Néanmoins, lorsqu'il n'est pas en mission, il ne le porte pas, se contentant de le conserver autour de son cou.

C'est d'ailleurs la deuxième chose que l'on remarque : on ne distingue qu'un seul de ses yeux. L'autre est masqué par un cache-oeil noir, lui donnant un air de pirate. Il le porte en permanence et vous ne le verrez jamais sans, comme s'il faisait partie intégrante de lui. La forme tombante de son oeil visible lui donne un air perpétuellement fatigué même si son iris émeraude est toujours vive, comme à l'affût. (Pour les curieux, il n'est pas borgne et a bien ses deux yeux, celui étant masqué ayant une particularité que seul Bookman connait). A ses oreilles pendent deux anneaux argentés.

Dépassant en taille son maître depuis ses 9 ans, il est un peu plus grand que ceux de son âge (≈1m80) et n'a pourtant pas fini de grandir. Cet effet de hauteur est accentué par sa silhouette svelte bien que finement musclée, preuve d'un entretien régulier de sa forme physique. Ses entrainements à l'art du combat depuis son enfance ainsi que ses nombreux voyages ont contribué à développer son corps en conséquence, agile et rapide, possédant de bons réflexes.

Sa peau est pâle, peu souvent exposée au soleil, sans compter le fait que Lavi est toujours bien couvert lorsqu'il est en extérieur. Son uniforme comprend : une paire de bottes montant presque jusqu'aux genoux dont l'épaisse semelle lui rajoute quelques centimètres ; un pantalon blanc surmonté de chaps en cuir noir raccordés à sa ceinture ; un t-shirt sombre par dessus lequel il porte une veste pourvue d'une demie fermeture éclair, laissant la moitié du vêtement entrouvert et dont les manches paraissent trop courtes, s'arrêtant aux 3/4 du bras. Le blason de la Congrégation se situe au niveau du coeur. Il a également pour habitude de porter une très longue écharpe orange qu'il traine partout avec lui ainsi que des mitaines. Il transporte son Innocence en bandoulière autour de sa cuisse droite.

Lorsqu'il n'est pas en mission, il est vêtu plus simplement, se contentant d'un pantalon toujours blanc, de sa paire de bottes et d'un t-shirt basique, sans oublier son sempiternel bandana. Néanmoins, il se pare richement comparé à la majorité des membres de la Congrégation, portant divers accessoires et bijoux, façon de personnaliser sa tenue. Il lui arrive de porter des bracelets ainsi que des bagues mais jamais en mission, jugé trop dangeureux.

MENTAL

Lavi a une personnalité plutôt complexe, oscillant entre deux façons d'être.
Désireux de devenir bookman depuis tout petit, il suit cette voie avec ferveur et s'évertue à en suivre les préceptes. De ce fait, il parcourt le monde aux cotés de son maître afin d'archiver des faits historiques, de voir et savoir ce que personne d'autre ne sait. A cause des horreurs de la guerre qu'il a vu depuis plus de 12 ans, Lavi s'est peu à peu convaincu que l'espèce humaine était irrécupérable, ne sachant que s'auto-détruire. Il a une bien piètre opinion de l'être humain en règle générale et ne lui accorde aucune importance, ne vivant que pour l'Histoire et rien d'autre. Afin de mener à bien sa mission de bookman, il est devenu quelqu'un de froid, de distant, qui ne possède aucune attache envers rien ni personne. Il considère ceux qui l'entourent comme n'étant que de l'encre sur du papier, un simple fait à répertorier, et leur sort ne lui fait ni chaud ni froid. A chaque nouvel événement, nouvelle guerre, il change de nom, ayant délaissé son nom d'origine pour appartenir au clan Bookman. C'est comme si pour chaque situation, il devenait une nouvelle personne, n'existant que ponctuellement avant de disparaitre définitivement en même temps que le nom qu'il portait pendant cette période. Pour résumer, son rôle de bookman a fait de lui quelqu'un de blasé qui n'attend plus rien des autres et pour qui seule compte la "véritable" histoire, celle qu'il est chargé d'archiver. Sérieux et mature, on aurait du mal à croire qu'il n'a que 18 ans tant sa façon de penser est celle d'un adulte.

Un bookman est censé rester neutre, simple spectateur et ne pas intervenir lors des conflits. Cependant, afin d'obtenir plus d'informations sur la guerre qui oppose le Comte Millénaire et les Exorcistes, "Lavi" a rejoint le camp de la Congrégation de l'Ombre avec l'actuel Bookman, son maître. Pour mieux se fondre dans le décor et pouvoir approcher les gens sans qu'ils se méfient de lui, Lavi a adopté une personnalité à l'opposé de la sienne. Très bon comédien et menteur, il excelle dans ce rôle, s'adaptant aisément et rapidement. Le Lavi que tout le monde connait est donc toujours joyeux et de bonne humeur, souriant, enthousiaste et toujours prêt à faire une ânerie. Il agit parfois avec une immaturité la plus totale, un comble lorsque l'on connait sa véritable personnalité. Il apparait d'un naturel franc et spontané, foncièrement jovial et sociable. Très ouvert et peu à cheval sur les protocoles, il ne s'embarasse pas en politesses et aime briser la glace d'entrée de jeu, se liant d'amitié très facilement. Il donne d'ailleurs assez rapidement des surnoms aux gens qu'il côtoie, même si ce n'est pas toujours apprécié. Tout aussi direct avec les femmes qui lui tapent dans l'oeil, il ne manque pas de réagir vivement, laissant échapper un "Strike !". La discrétion n'est vraiment pas sa tasse de thé ! Notons qu'il râtisse large au niveau de la gent féminine, de 16 à 40 ans, avec de belles courbes et veuves de préférence !

Hormis cette personnalité d'emprunt, Lavi reste quelqu'un de très cultivé, possédant de nombreuses connaissances dans divers domaines.Toujours désireux d'apprendre de nouvelles choses et très curieux, il a tendance à mettre son nez partout et à apparaitre là où on ne l'attend pas. Il lit énormement et il n'est pas rare de le voir plongé dans un livre comme si plus rien n'existait autour de lui, complétement absorbé par sa lecture. Lire est son passe-temps préféré et il sera toujours à la recherche d'un bouquin qu'il n'a pas encore lu. S'il n'est pas en mission ou plongé dans un livre, il passe son temps à dormir. On pourrait croire qu'il a du sang de marmotte tant il a la fâcheuse manie de s'endormir un peu n'importe où. A croire qu'il a besoin de beaucoup de repos pour conserver cette énergie qu'il déploie constamment.

Sans s'en apercevoir, Lavi a commencé à s'attacher à ses compagnons d'arme malgré ses blessures du passé. Il s'est impliqué dans cette guerre malgré les avertissements de Bookman qui lui rappelait qu'il n'était que son successeur et rien d'autre. En temps normal, il n'aurait pu qu'approuver ces paroles et pourtant, elles lui firent mal au coeur, lui prouvant que sur le moment, il désirait aussi être autre chose.

Prisonnier du pouvoir de Road, il se retrouva confronté à lui-même, tiraillé entre son rôle de bookman et son activité d'exorciste. Il se rendit alors compte qu'il n'arrivait plus à faire la différence entre cette comédie qu'il jouait et ses véritables émotions. Finalement, ses amis avaient de l'importance pour lui et il ne pouvait pas se contenter de rester un simple spectateur. Il chercha même à se suicider pour aider ses amis et se repentir par la même occasion du mal qu'il leur avait causé involontairement.

Ayant jusqu'ici fermé son coeur à son entourage, Lavi commença à changer, devenant peu à peu celui qu'il s'évertuait à faire semblant d'être. Pour une fois, il avait envie de profiter des amis qu'il s'était fait et de ne plus être "personne" bien qu'il était condamné a disparaitre le jour où sa mission de Bookman en ce qui concernait la Congrégation toucherait à sa fin. Qu'il le veuille ou non, il était voué à ne jamais avoir d'attaches et à rester seul, ce qui lui laissait un goût amer au fond de la gorge maintenant qu'il avait goûté à l'amitié avec un grand A. Pour le moment, il en a assez de faire semblant et essaie de voir les choses sous un autre angle, espérant que Bookman ne se rende pas compte du changement.

HISTOIRE



(Attention Spoilers ! Ne pas lire si vous n'avez pas atteint le tome 13 ou l'épisode 89 !)

« "Les dessous de l'Histoire" Ce sont des faits non répertoriés exclus de l'Histoire des Hommes que les Bookmen couchent sur le papier pour la mémoire des âges. "Connaitre ce que personne ne connait", cela avait suffit à me convaincre de devenir un Bookman. » Lavi, Tome 13, Chapitre 119
Dès le plus jeune âge (6 ans), il avait déjà décidé de son avenir, ayant l'ambition de devenir un Bookman. Devenir archiviste au sein de ce clan était son rêve et son souhait le plus cher, plus rien d'autre ne comptait. Délaissant tout ce qu'il possédait, y compris son vrai nom, il entra sous le patronnage de Bookman qui l'accepta comme son successeur. A cause de la particularité de son oeil droit, il porte un cache-oeil depuis cette époque, Bookman étant le seul à pouvoir en connaitre le secret.

Depuis cette époque, il parcourt les routes en compagnie du vieil homme, voyageant de pays en pays à la recherche de faits à répertorier, plus principalement sur les champs de bataille. A chaque nouvelle guerre et donc chaque nouvel enregistrement de ces faits, il change de nom, devenant une autre personne, effaçant le précédent lui comme s'il n'avait jamais existé. C'est ce qu'il était condamné à faire pour devenir un Bookman : tout sacrifier, ne rien posséder, n'avoir aucune attache. Il n'était personne, juste un simple observateur impartial pour qui seules comptaient ses archives. Il ne faisait pas partie de l'Histoire, il se contentait de l'enregistrer.

Un an plus tard, il manqua d'être tué par une balle perdue alors qu'il observait un champ de bataille. A demi conscient, il s'aggripa aux cheveux de Bookman, raison pour laquelle celui-ci n'en a plus énormément. Il fut sauvé de justesse par le vieil homme qui maîtrisait les différents arts de la médecine, compétences enseignées à tous les Bookmen. Malgré cet événement qui aurait pu être tragique, il poursuit son rêve sans relâche, accompagnant son maître où qu'il aille. La seule chose qui changea au fil du temps fut sa vision de l'être humain. Ne voyant que carnages, tueries et diverses atrocités dont l'Homme était capable, il fut rapidement convaincu que l'espèce humaine était stupide, irrécupérable.

~
Le temps passait, les guerres se succédaient et les morts étaient un à un effacés de l'Histoire. Le duo poursuivit sa mission d'archiviste sans relâche, se rendant sur les lieux qui nécessitaient leur présence. Finalement, sur une décision de Bookman, ils se rendirent à la Congrégation de l'Ombre pour enregistrer tout ce qui a trait au combat des hommes contre le diable, cette obscure face cachée de l'Histoire. Jusque là, rien d'extraordinaire par rapport à leurs habitudes. Et pourtant, cet enregistrement était différent des autres pour la simple et bonne raison qu'au lieu de se contenter de regarder, ils allaient devenir exorcistes et participer activement à cette guerre. Par chance, ils étaient compatibles à l'Innocence. C'était sa première mission d'archiviste sous les traits d'un soldat et pour toute la durée de celle-ci, il prit un nouveau nom, comme à son habitude, devenant Lavi. Il avait tout juste 16 ans.

Son intégration fut plutôt rapide et se passa sans problème grâce à cette personnalité qu'il s'était créé, s'adaptant aisément. Les gens de la Congrégation étaient soudés et chaleureux, il devait le reconnaitre. C'était plutôt curieux de les voir agir ainsi alors qu'ils étaient en pleine guerre. Ce ne fut qu'au bout de quelques jours qu'il rencontra un jeune exorciste de son âge, alors qu'il se rendait à la cafétéria. Celui-ci était accompagné d'un homme qui devait avoir environ une quarantaine d'années et qui portait une tenue différente des autres. Un maréchal apparement. En passant à côté, il entendit ce dernier appeler Yû le garçon de son âge avant de quitter la salle. Fort de cette information, Lavi s'approcha du dénommé Yû pour faire connaissance, l'interpelant pour ce nom qu'il venait de découvrir. Sa réaction ne fut pas celle qu'il attendait et il manqua de se faire couper en deux d'un coup de katana que portait le jeune homme. Une adolescente s'interposa entre les deux, intimant au kendoka de se calmer. Celui-ci marmonna entre ses dents et s'éloigna sans un mot, non sans avoir lancé un regard noir au rouquin qui ne comprenait pas ce qu'il avait bien pu dire de mal. La jeune femme se présenta comme étant Lenalee, assistante et soeur du grand Intendant. Contrairement à Yû, elle était agréable et, il devait le reconnaitre, ravissante. Elle lui expliqua que ce qui avait causé la colère de Kanda était le fait qu'il l'ait appelé par son prénom, chose qu'il ne supporte pas. Au moins désormais il était prévenu. Cependant, jamais il ne l'appela Kanda, préférant continuer de le taquiner en l'appelant par son prénom, ne manquant pas d'ajouter parfois le suffixe "chan" pour enfoncer le couteau. Malgré les menaces auxquelles il faisait face à chaque fois, Lavi ne pouvait s'empêcher d'ennuyer Kanda, comme s'il s'agissait d'un jeu.

Au cours d'une mission, Lavi fit la connaissance de Doug, un jeune traqueur qui ressemblait plus à un enfant qu'à un agent de la Congrégation. Malgré l'attitude amicale et ouverte que s'efforçait d'avoir le rouquin, Doug le perça à jour sans trop de difficultés. C'était la seule personne à avoir deviné sa véritable façon d'être et il ne se gêna pas pour lui faire remarquer :

« Ton œil est comme un miroir. Il me reflète, mais c'est tout. Rien n'habite à l'intérieur. » Doug, Reverse book tome 2, chapitre 2
Cela ne les empêcha pas de travailler ensemble mais à cause de cette remarque, les deux garçons entretenaient une relation particulière. Le fait que Doug ait conscience du véritable "Lavi" fit agir ce dernier un peu plus différement lorsqu'ils se retrouvaient à travailler tous les deux.

Deux ans passèrent et rien ne changeait vraiment. Vraiment? Les missions pour la Congrégation s'enchainaient et Lavi s'évertuait à faire semblant d'être un autre pour le bien de son statut de futur Bookman. Il fut d'ailleurs envoyé en mission en France accompagné de Bookman et de Doug, dans un endroit suspecté d'abriter un akuma. Lors des retrouvailles avec le traqueur, celui-ci nota que Lavi avait changé, qu'il s'était ouvert un peu plus aux autres, que cela se voyait à son regard désormais vivant, autrefois si vide. Doug aussi avait un peu changé, il était maintenant plus sûr de lui que par le passé. Forts de ces constatations, ils entamèrent leur nouvelle collabotation sous un jour nouveau, plus proches.

La présence d'un Akuma fut rapidement confirmée même si les trois hommes n'étaient pas certains de son identité. Ils rencontrèrent différentes personnes atypiques dont une enfant de 10 ans, Colette, jeune femme de ménage pour le compte de l'homme qui était suspecté d'être un Akuma. Doug, homme au grand coeur, s'attacha rapidement à cette enfant et prit soin d'elle durant toute la durée de leur séjour. Alors qu'ils se rapprochaient de la vérité, un affrontement éclata avec plusieurs hommes et Doug se sépara du reste du groupe pour ne pas perdre de vue leur cible. Retrouvant Colette en chemin, Doug et elle se retrouvèrent pris au piège par l'Akuma, manquant de se faire tuer. L'intervention de Lavi redoubla la confiance qu'avait le jeune traqueur pour lui et ils s'en sortirent sans encombres. Néanmoins Colette se retrouvait désormais sans maître et Doug désira s'occuper d'elle comme s'il s'agissait de sa propre fille bien qu'ils n'avaient pas tant de différence d'âge que ça.

Lavi et Bookman retournèrent à la Congrégation puisque la mission était bouclée, laissant le traqueur et la jeune fille derrière, le temps qu'ils s'occupent des détails concernant l'adoption. Une semaine après, Lavi fut informé du retour de Doug. Mais au même moment, un Akuma se retrouva à l'intérieur même du bâtiment de la Congrégation, tuant tous ceux qu'ils voyaient sur son passage. Il était déjà de niveau deux, preuve qu'il avait tué suffisament de monde pour évoluer. Ayant peur pour la vie de son ami, Lavi chercha Doug et finit par le trouver avant de faire une effroyable découverte. L'akuma n'était autre que lui. Le rouquin n'en croyait pas ses yeux. Son ami étant un traqueur, il savait mieux que personne qu'il ne fallait pas tomber dans le piège tendu par le Comte Millénaire. Pourtant, désespéré par la mort de Colette, assassinée pour une idiotie, Doug devint un Akuma et répendait désormais mort et carnage partout où il allait. Après un combat acharné, l'apprenti bookman parvint à détruire l'akuma et par la même occasion son ami -ou plutôt, ce qu'il en restait-. Ce qui en temps normal ne lui aurait fait ni chaud ni froid l'affecta bien plus que prévu. Quelque chose s'était brisé en lui, il avait mal. Ce n'était pas ses blessures qui le faisaient souffrir, c'était son coeur. Lui qui ne s'ouvrait jamais aux autres, voilà qu'il pleurait pour avoir perdu le seul ami qu'il s'était jamais fait jusqu'à présent. Ravalant sa tristesse au plus profond de lui, il se fit mentalement la promesse de ne plus jamais s'attacher à qui que ce soit.

~
Lavi n'eut pas le temps de souffler qu'il fut aussitôt renvoyé en mission une fois ses blessures soignées. Il fit cette fois la connaissance d'Allen, qu'il accompagna pour partir à la recherche du maréchal Cross. Allen lui rappelait étrangement Doug, aussi bien dans son apparence que dans sa façon d'être. S'efforçant de ne pas y penser, Lavi reprit son rôle de joyeux luron que tous ceux de la Congrégation connaissaient. D'autres exorcistes se joignirent à eux pendant leur périple, également aidés par des sympathisants de l'Ordre. Tous ensemble, ils durent faire face à de nombreux dangers, même souvent à la mort. Pourtant, une chose ne changeait pas, c'était leur solidarité et la force qu'ils mettaient en commun. Malgré cette guerre qu'ils menaient, rien ne les faisait perdre de vue leur objectif, ils pouvaient compter les uns sur les autres, chose plutôt inhabituelle pour le rouquin.

Séparé des autres au cours d'une attaque d'Akuma, Allen fut porté disparu. L'enregistrement de son golem permit de voir que son innocence avait été détruite et l'emplacement où cela s'était produit. Mais une fois sur place, il ne restait plus qu'une immense trace de sang et une carte à jouer appartenant au jeune exorciste. Lavi la ramassa, seul souvenir d'Allen, et la conserva sans en dire un mot à qui que ce soit. Une fois les survivants réunis, ils apprirent de la part d'un membre de la branche asiatique de la Congrégation qu'Allen n'était plus exorciste et qu'il devait rester en Chine sans préciser pour autant s'il était mort ou vivant. Cette nouvelle attrista l'ensemble du groupe et plus particulièrement Lenalee, se sentant coupable de n'avoir rien pu faire pour sauver Allen. Lavi, agacé de la voir ainsi déprimée, s'énerva contre elle, lui rappelant que c'était une guerre et qu'il était normal de voir les gens disparaitre ainsi. En plus du fait que son discours n'eut pas l'effet escompté, il se fit sévèrement réprimander par Bookman qui lui rappela qu'il n'avait pas à s'investir autant pour cette guerre, qu'il n'était que son successeur et rien d'autre. Blessé par cette remarque pourtant vraie, Lavi réalisa qu'il commençait à attacher trop d'importance à son rôle d'exorciste ainsi qu'à ses compagnons.

« Les bookmen... n'ont pas besoin de coeur. » Lavi, tome 7, chapitre 64
La mission se poursuivie ainsi que leur voyage qui fut bientôt interrompu par une nouvelle attaque d'Akuma. Cette fois, ce fut au tour de Lenalee d'être séparée des autres, portée à son tour disparue. Inquiet, Lavi voulu partir à sa recherche tout seul à l'aide de son innocence mais fut stoppé par les autres membres du groupe. En effet, blessé à de multiples reprises mais protégé par l'Innocence de Miranda qui permettait de remonter le temps, il risquait la mort en s'éloignant trop. Cette simple raison lui sembla bien maigre par rapport au sort de Lenalee et il ne manqua pas de se montrer désagréable, ne comprenant pas pourquoi les autres ne s'inquiétaient pas autant. Peinée de le voir agir ainsi, Miranda lui proposa de soigner ses plaies en attendant de pouvoir rejoindre l'endroit où Lenalee avait été aperçue pour la dernière fois.

« On s'en tape de ça ! Vous n'êtes pas inquiets pour Lenalee ?! C'est l'une des nôtres, non ?! »
« Tout comme toi. Je me trompe ? »
Lavi et Miranda, tome 8, chapitre 74
Lavi ne su pas quoi répondre à cette question, ce qui l'énerva davantage. Non, il n'était pas leur camarade, il n'était là qu'à cause de sa mission de Bookman. Pourtant, il ne pouvait s'empêcher de se faire du souci pour eux et de craindre pour leurs vies. Malgré ses efforts, il n'était pas si indifférent qu'il aurait voulu l'être. Ne tenant plus, il préféra s'éloigner et partit seul chercher Lenalee, faisant fi de ses blessures qui se rouvraient. Par chance, l'Innocence de cette dernière l'avait protégée et lorsqu'elle revint à elle, Lavi ne pu s'empêcher de verser une larme de soulagement. Définitivement, le sort de ses camarades ne le laissait plus indifférent.

Une fois arrivés à destination, ils retrouvèrent Allen et le reste des exorcistes pour affronter le Comte Millénaire et ses sbires. Seulement, tout ne se passa pas comme prévu et une partie des exorcistes furent enfermés à l'intérieur de l'Arche des Noés. Puisqu'elle était dépourvue de sortie, la seule façon qu'ils avaient de pouvoir échapper à sa destruction programmée était d'utiliser une clé et de se rendre au sommet de la tour qui se trouvait à l'intérieur de l'Arche. Chaque exorciste présent dû faire face à un adversaire différent, un des Noés. Lavi se retrouva face à Road qui l'enferma dans son monde du rêve, créant des illusions à partir des souvenirs de l'esprit du rouquin. L'apprenti bookman se retrouva aux prises avec lui même, oscillant entre son rôle d'archiviste et celui d'exorciste. Comme si son esprit s'était scindé en deux personnes distinctes, il y avait d'un côté celui qu'il était devenu et celui qu'il était auparavant. Ce dernier lui rappela qu'il n'avait pas d'amis, qu'ils n'étaient au final que de l'encre sur du papier et que si c'était son attachement à ses compagnons qui faisait souffrir son coeur, il devait alors s'en débarasser. Plongé dans cette illusion, Lavi dû tuer les faux membres de la Congrégation à contre-coeur pour rester en vie. Mais lorsque vint le tour de ses compagnons d'arme, il fut incapable de réagir et se fit poignarder par ceux qu'il considérait alors comme ses amis. Puisque ce n'était qu'une illusion, il n'en mouru pas mais tomba inconscient, laissant son "autre lui" prendre possession de son corps. Ainsi, il livra une bataille à sens unique contre Allen, celui-ci ne faisant que se défendre, refusant d'attaquer son ami. Le jeune exorciste essaya de le raisonner à de multiples reprises, en vain.

« Lenalee attache plus d'importance à ses amis qu'au monde entier... Et cette Lenalee... Elle est en larmes ! »
« Je ne suis pas... votre ami... »
Allen et Lavi, tome 13, chapitre 120
Rien ne semblait pouvoir l'arrêter et pourtant. Au moment de tuer Allen, Lavi revint à lui et récupéra le contrôle de son corps suffisament pour retourner le coup contre lui-même, préférant se tuer plutôt que de faire davantage de mal à son ami. Il avait fait son choix, pour le moment. Etre exorciste lui tenait autant à coeur, voire plus, que de devenir bookman. Il ne pouvait plus nier avoir changé, il était différent de ceux qu'il avait été auparavant. Il voulait enfin que les choses changent, sortir de l'impasse, trouver des réponses. Mais était-ce vraiment compatible avec son futur rôle de bookman ? Pour le moment, il n'y pensait plus, ne désirant qu'aider ses amis à sortir de là.

Grâce à Allen, ils parvinrent à tous s'en sortir et à ramener en prime l'Arche à la Congrégation. Une fois rentrés, ils purent se reposer et reprendre des forces. Lavi profita de ce temps-là pour songer à tout ce qu'il s'était passé. Malgré ce qu'il avait fait et dit, ses amis ne l'avaient pas rejeté, ce qui l'encouragea à poursuivre dans cette voie. Bookman n'était pas au courant de ce qu'il s'était passé à l'intérieur de l'Arche et le rouquin espérait qu'il ne l'apprendrai jamais. Au fond, il désirait toujours devenir Bookman mais sa priorité actuelle avait changé. Allait-il pouvoir concilier les deux ?

SIGNES PARTICULIERS


- Porte un cache-oeil en permanence.
- Possède la mémoire eidétique des Bookmen, lui permettant de ne jamais oublier ce qu'il a pu lire ou voir, ne serait-ce qu'une fois.
- Parle un grand nombre de langues, dont celle de son clan que seuls les membres peuvent comprendre.


H.R.P


Votre âge : 26 ans T.T
Un pseudo : Shalden
Votre niveau de rp : J'sais pas... On va dire bon... *se lance des fleurs* A vous d'voir !
Comment avez vous connu le forum ? : J'ai aidé à sa conception 8D
Un petit mot à ajouter ? : C'est l'histoire d'un schtroumpf qui tombe et il s'fait un bleu ♪

Code : ~Autovalidation par moi-même ♪~ (oui c'est redondant et alooooors ? xD c'est beau la modération \o/)




♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


♥ Strike ! :
 

Spoiler:
 



Dernière édition par Lavi le Mar 22 Mai - 12:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi
Modérateur / L'Homme Fougère
avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 32
Localisation : Là où on ne s'y attend pas

Feuille de personnage
Age : 18 ans
Nationalité : Mixte
Surnom : Baka Usagi / Junior

MessageSujet: Re: Bookman ou Exorciste ?   Lun 21 Mai - 22:51

Ouaiiiiiiis j'ai finiiiii *s'éponge le front*

Et pour la peine je m'auto valide aussi tiens ! Soyons fous ! \(^o^)/

Hésitez pas à me lancer des pierres si vous voyez une connerie d'écrire... mais prenez pas trop l'habitude tout d'même hein ! 8D


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


♥ Strike ! :
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saria Ikedo
Admin / Mc Sushi Fan
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 17/03/2012

Feuille de personnage
Age : 20 ans
Nationalité : Japonaise
Surnom : Inku (encre)

MessageSujet: Re: Bookman ou Exorciste ?   Mar 22 Mai - 12:38

*lui lance une pierre* Oups, j'avais pas vue la fin de la phrase, c'était que en cas de connerie écrite ? Pardon *papillonne des cils*

Huuum je sais pas trop si ça vaut la validation tout ça, faudrait demander à Lavi *BONK*
Bon ooook ! Welcome mon petit papillon des îles grillé !

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi
Modérateur / L'Homme Fougère
avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 32
Localisation : Là où on ne s'y attend pas

Feuille de personnage
Age : 18 ans
Nationalité : Mixte
Surnom : Baka Usagi / Junior

MessageSujet: Re: Bookman ou Exorciste ?   Mar 22 Mai - 14:08

*esquive tel Néo*






Moi je trouve que c'est une belle fiche alors je donne ma bénédiction ! *POUTRE*

Merciiiiiii ♥

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


♥ Strike ! :
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenalee Lee
Admin / Mc Sushi Fan
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Age : 16 ans
Nationalité : Chinoise
Surnom :

MessageSujet: Re: Bookman ou Exorciste ?   Ven 1 Juin - 15:11


Of Course !

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Spoiler:
 


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bookman ou Exorciste ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bookman ou Exorciste ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hoshizora, feunarde exorciste
» L'EXORCISTE (film)
» Ψ LE GUIDE DU BON EXORCISTE
» misuse of legal terms--- a phenomenon in haitian politics!!!
» Préval ne vient-il pas de se suicider ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.Gray-Man Rpg :: Avant de commencer :: Fiche de personnage :: Les Fiches Validées-
Sauter vers: