◘ ◘ ◘ Un monde déchiré par les guerres, un combat entre le bien et le mal, quel camp sera le votre ? ◘ ◘ ◘
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission !! NANANANANANANANANANANANA-MISSIOOON !! (Emy et Regi FTW)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emery Jones

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Mission !! NANANANANANANANANANANANA-MISSIOOON !! (Emy et Regi FTW)   Jeu 30 Aoû - 2:36

Encore une fois dans ma putain de vie, je n’ai aucune idée de ce que je suis en train de faire. Voilà quelques mois que je suis dans la tour de l’ordre, à m’entraîner et à faire plus ample connaissance avec cette merde dans laquelle je viens de m’embarquer. Au début, j’avais encore en tête que j’étais une jeune fiancée bourgeoise et tralala, mais c’est vite parti. J’ai retrouvé l’enfant impossible qui courait dans les rues à la recherche de son John, l’enfant qui volait les poissons pour les donner aux chats de ruelles. Je suis redevenue la petite peste aux yeux d’ange et à la crinière de démon, et elle m’avait manqué celle-là ! Je suis contente d’être redevenue cette petite fille qui ne se soucie pas de ses robes… Mais juste une petite peste qui se soucie de qui elle doit fuir aujourd’hui. En ce moment en fait, c’est Jery. Je me suis infiltrée dans sa cuisine et… j’ai fait un carnage. Pas ma faute si les strudels sont cachés en haut d’une armoire !! Et putain, c’est pas ma faute si les casseroles sont empilées n’importe comment.

Bref, j’ai une belle réserve de strudels dans les supers-poches du super-imperméable super-moche, et j’attends qu’on m’oublie. Je sais qu’un jour, je vais être capable de marcher dans les couloirs sans que les gens me regardent de travers parce que je suis une femme traqueuse. Dans ce monde où tout ce qui a un vagin est censé rester dans la cuisine, je détonne beaucoup. Pas ma faute si j’ai pas envie de cuisiner, je préfère aller voler mes strudels dans la cuisine. En plus, Jery c’est un homme ! Il cuisine trop bien pour un être humain à pénis. Je ne me plains pas, c’est certain. J’adore sa cuisine et quand je fais la file comme tout le monde, il a l’air de m’apprécier aussi. Un peu au moins…. Quand je fais les yeux doux pour une double portion de strudel, il éclate de son rire à la Jery et me donne ce que je veux. En gros, j’aime les strudels.

Mais pour l’instant, je suis cachée dans un coin de la librairie en bazar et je grignote tranquillement mon strudel. Je n’ai pas encore eu de mission, tout ce que j’ai eu c’est de l’entraînement… Jour, après jour, après jour, après jouuuuuur…. Et il est temps que ça change. Sinon, je vais devenir obèse à force de manger des pâtisseries. Bref, j’ai aucune idée de ce que je dois faire. Retourner m’entraîner ? Non mais oh, j’en ai marre !!! Sauter partout, activer l’espèce de lampe de poche modifiée pour akumas, attendre l’exorciste et partir. J’en ai marre d’attendre les exorcistes… Font toujours la partie amusante. Moi je fais juste tenir la petite (giga) lampe et faire l’enquête sur les histoires louches. Ça par contre je risque d’être assez bonne, pour fouiner partout. Ce que j’ai hâte d’avoir un assignement !!!

Je suis en train de penser à tout ça avec mon strudel quand j’entends quelqu’un qui se racle la gorge. MERDEUUUUH !!! Je suis démasquée. La bouche pleine de délicieuse pâtisserie, je me tourne pour voir le chef Kamui en personne…. Que. De. PLAISIR.

J’avale nerveusement avant de prendre la parole.

« *Gloups* Bonjour chef Kamui ! J’ai rien sali dans la biblio, je vous jure ! »

Quelques paroles échangées plus tard, j’apprends que j’ai une….

MISSIOOOON !! NANANANANANANANANANANANA-MISSIIOOOOOOOON !!!

J’ai peine à contenir toute mon énergie, j’ai tellement hâte !! Allons, allons, je me contrôle. Ça doit faire une heure que mes bagages sont prêts et que j’attends l’exorciste au quai. Je sais que je suis en avance, mais je ne peux pas m’empêcher de trépigner. C’est juste une mission d’escorte, maiiis… C’est une mission. À MOI. MOI MOI MOI MOI MOIIIIIIII. Et l’autre exorciste. Chef Kamui ne m’a pas dit son nom, mais ce n’est pas grave, je crois que je vais lui demander. Ou pas, ce serait marrant… Faire le voyage et ne jamais savoir son nom.

Oh misère, j’ai faim. Les strudels me donnent envie de vomir et j’ai vraiment, vraiment, vraiment mais vraiment faiiiiim…. Alors je laisse mes valises et je monte dans la cuisine. En courant, enjambant les escaliers et bousculant quelques personnes au passage. Dont un exorciste… Oups. En armure en plus ! Quel accoutrement bizarre. Bref, je me suis fait mal à l’épaule en le bousculant, mais je n’avais pas le choix, j’avais les mains pleines de viande de et fromage. Une miche de pain dans la bouche, je me suis retournée pour grogner un *pardon* totalement incompréhensible et je crachote des miettes de pain en même temps. Peu importe, quand je suis de retour au bateau, j’ai mon sandwich de fait et l’exorciste n’est pas encore arrivé. MANGER !!!

Et s’étouffer. Putain, c’est l’exorciste de tout à l’heure qui débarque…. Je tousse et tousse, un morceau de pain s’est coincé dans ma gorge et je n’arrive pas à le faire sortir. J’ai les larmes aux yeux et franchement, j’ai l’air pathétique. Comme début de mission, c’est tout moi ça... Et si je mourrais étouffée ? Ohlàlà, ce serait vraiment pas marrant. Mais pour l'instant, je m'enligne sur la mort par manque d'air, causée par un bout de pain. J'aurais peut-être dû me marier en fin de compte...


~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reginald Windston

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 31/05/2012

Feuille de personnage
Age : 18
Nationalité : Anglaise
Surnom : Regi

MessageSujet: Re: Mission !! NANANANANANANANANANANANA-MISSIOOON !! (Emy et Regi FTW)   Sam 1 Sep - 17:06

Depuis sa première mission où il avait été chargé d'escorter à la Congrégation un exorciste aux ailes d'ange, Reginald n'avait plus mis les pieds sur le terrain. Se contentant de la salle d'entraînement pour parfaire la maîtrise de son Innocence et ses propres techniques de combat, il tâchait aussi de s'adapter à la vie dans la grande tour.

Issu de la noblesse anglaise, le jeune baron n'avait pas l'habitude de se trouver au milieu d'autant de personnes qui n'étaient pas à son service et il avait bien du mal à ne pas regarder de travers la plupart des Traqueurs, qu'il trouvait rustres et dénués de tenue.
Ses relations avec le personnel de service connurent le même départ maladroit qu'avec les porteurs de l'imperméable, car même s'il n'était pas de ces nobles qui traitent leurs domestiques comme des moins que rien, il avait parfois des demandes aussi exagérées que ses manières. Et le jeune Windston ayant du mal à laisser sa fierté au placard pour redresser la barre, il restait la plupart du temps froid et distant avec ce qu'il appelait "le personnel civil" pour ne pas dire "les domestiques".

Après des jours et des jours sans grand intérêt passés dans la tour, Reginald ne put contenir sa joie de recevoir une nouvelle mission. Comprendre par là qu'il ne put s'empêcher d'afficher un sourire d'intense satisfaction au porteur de la nouvelle. Mieux encore, la mission impliquait un Akuma à occire et ce fut donc le torse bombé de fierté et avec un salut militaire rigoureux que l'exorciste en armure assura qu'il accomplirait sa tâche avec "diligence et efficacité". Il prit ensuite le chemin des quais d'embarquement pour rejoindre son escorte dans cette mission, espérant que les Traqueurs qui l'accompagneraient ne seraient pas invivables et qu'ils ne traineraient pas trop longtemps dans ses jambes une fois arrivés à destination.



Malgré les cliquetis de son armure lorsqu'il descendait les longs escaliers qui menaient au fleuve, le jeune baron entendit le bruit d'une cavalcade au dessus de lui. Il n'envisageait pas vraiment de s'écraser contre le mur pour laisser passer l’importun et n'en eut de toute façon pas l'occasion car la personne, ou plutôt l'éclair de cuir brun, le bouscula sans vergogne, manquant le faire tomber.

"Eeh, faites donc attention où vous mettez les pieds espèce de rustre !" protesta le jeune noble à l'attention de ce Traqueur pressé.

Le Traqueur en question -qui était une Traqueuse- se retourna alors, les bras et la bouche pleins de nourriture, pour lui postillonner à la figure quelque chose qu'il ne comprit pas. Elle reprit ensuite sa route, laissant dans l'escalier un baron pantois et à la mine déconfite.
Si peu d'élégance féminine et de charme chez une demoiselle aurait été impensable à l'exorciste s'il n'avait pas assisté à - et surtout été victime de - la scène, maintenant il ne s'étonnait même pas que cette jeune femme soit Traqueuse.
Une fois remis du choc, il épousseta son armure et se remit en route.

Ce fut presque sans surprise qu'il retrouva la même jeune femme sur les quais, en train de manger un sandwich puis de s'étouffer avec. L'air désabusé, le jeune baron glissa un œil à gauche puis à droite pour voir si personne ne venait s'occuper de la maladroite. Puisque visiblement non, il s'avança vers elle.

"Et bien. Je crois que nous pouvons tirer plusieurs enseignements de cette situation,
annonça-t-il en faisant les cents pas devant la jeune femme en détresse, les mains dans le dos et le menton levé, avec un petit air condescendant sur le visage. Tout d'abord, il ne sert à rien de ponctionner les réserves des cuisines en dehors des repas, car la nourriture dérobée semble bien difficile à avaler. Enfin, ne confondez pas vitesse et précipitation car cela ne semble pas vous aller très fort. Et dernièrement... dit-il en cessant de marcher pour se pencher vers la Traqueuse, une main levée bien haut. Méfiez vous des personnes que vous bousculez car il est possible qu'elles portent la main qui vous sauvera la vie."

Sur ces derniers mots, il asséna à la chapardeuse une grande claque dans le dos pour faire sauter de sa bouche le morceau de pain assassin. Il se releva ensuite, croisant les bras en attendant qu'elle retrouve son souffle.



"Je suis Lord Reginald Nathaniel William Windston, Baron de sa Majesté la Reine d'Angleterre, porteur de l'Armure Sacrée d'Haiaiel et propriétaire du domaine Windston, commença-t-il lorsque la Traqueuse se fut relevée. Et je suis, malgré tout, enchanté de vous rencontrer, milady."

S'inclinant devant la jeune femme à l'imperméable disgracieux, il lui fit tout de même l'honneur du baise-main réglementaire, jugeant que toutes les femmes y avaient droit.

"Je suppose que vous êtes la Traqueuse qui doit m'accompagner pour ce long voyage vers notre prochaine mission." dit-il en jaugeant discrètement son interlocutrice. Jeune, elle semblait flotter dans son uniforme et l'exorciste aurait eu du mal à croire qu'elle était pourtant plus âgée que lui. Ses yeux pétillaient d'une malice infantile qui n'étaient vraiment pas commune dans les rangs des porteurs de l'imperméable.

"Je ne doute pas que vous vous en sortirez mieux durant la traversée que face à votre repas, hm. Embarquons maintenant. le plus tôt nous arriverons, le plus tôt nous pourrons nous mettre au travail."

Et sur ce le jeune baron prit pied sur le pont du navire, se plaçant à sa proue, les bras croisés et le regard plongé vers l'avant comme une vigie impassible, laissant le restant de l'équipage manœuvrer l'embarcation.


~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emery Jones

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Mission !! NANANANANANANANANANANANA-MISSIOOON !! (Emy et Regi FTW)   Ven 7 Sep - 1:00

OH NON !! Je suis avec un putain d’enculé de fesse serré de carotte dans le cul de baron de noix de milady et rrrooooooooooh…. Ca va être merdique comme première mission. Alors que je suis en train de mourir sous ses yeux, il se promène devant moi et me fait la leçon, tandis que mes yeux pleurent et implorent sa pitié, qui vient sous la forme d’une claque dans le dos. Merci beaucoup, messire…. Ce que je bredouille, la voix enrouée et les yeux encore larmoyants. Je viens de croiser le chemin de la mort et foi d’Emery, plus jamais de sandwich de dernière minute. Prochaine fois, je prendrai un jambon… Ca passe mieux.

« Merci…*errheeeeem….* Merci de votre aide, ô si noble et magnanime sire. »

Sarcasme ? Dé-gou-li-nant. Il aurait pas pu simplement rire et me donner une claque avant de me pousser dans l’eau pour me donner une leçon ? Ou je sais pas, rire et ne rien faire. Rire et me voler mon sandwich. Mais non, il ne glousse même pas, son regard est aussi froid que l’acier de son armure et j’ai l’impression qu’il tient ses fesses serrées dans un étau. Peu importe, il me traite de milady ? Je vais lui montrer que je ne suis pas une va nu-pieds. Je me redresse le dos et m’époussetant mon imperméable. Je lui laisse ma main dans un mouvement gracieux.

« Mon nom est Emery Jones, fille de William Jones, marchand et bourgeois dans la ville de New-York. Malgré que notre rencontre commence d’une triste et humiliante façon, je souhaite exprimer ma plus sincère joie à la perspective de cette mission partagée en votre compagnie, Baron Reginald Nathaniel William Windston. »

J’ai su développer une mémoire inutile pour les noms qui ont trop de flafla. Je savoure avec satisfaction ma répartie sans regarder le baron enculé, il ne mérite même pas mon regard. Il présume que je suis sa traqueuse ? Mais non, je suis simplement en train de l’attendre pour lui dire qu’il n’y a pas de mission en fin de compte. MAIS SI IMBÉCILE JE SUIS TA TRAQUEUS E! Et je suis vraiment obligée de faire cette mission avec lui. Il est vraiment obligé de faire cette mission avec moi. Allez Emy, fait de ton mieux… On me l’avait dit, ce ne serait pas facile tous les jours. Le travail d’équipe, c’est aussi faire de son mieux pour que l’équipe soit digne de s’appeler une équipe. Pas un ramassis de personnes en uniformes qui tentent de tuer des akumas et/ou de s’entretuer… Enfin, pas de s’entretuer, c’est pas bien l’entre-tuage. J’embarque dans le bateau avec toute la graisse… grââââââââce d’une milady et je positionne mon imper comme ma mère voulait que je positionne ma jupe lorsque j’étais en promenade champêtre dans la chaloupe, avec le petit parasol et tout. C’était charmant, mais le trois quart du temps je finissais dans l’étang pour avoir tenté d’attraper un poisson.

« Je serai en effet votre traqueuse pour cette mission, routinière mais capitale dans la quête des exorcistes pour trouver les pièces d’innocences. Si vous le souhaitez, je peux résumer la situation tandis que nous sommes en chemin ? »


Eh oui, j’ai vraiment fait mon travail. En fait, c’est chef Komui qui m’a tout expliqué ce qui se passait et ce qu’il voulait que je fasse. Je me sens fière d’avoir cette mission, quand je pense que j’aurais pu finir en poupée mariée dans ma ville de l’autre côté de l’océan… J’ai l’accent américain à couper au couteau, mais je me sens déjà plus proche du baron enculé que de mon père l’enculeur. Je n’ai jamais vraiment aimé le type, toujours en train de fourrer sa moustache dans des combines pour se faire de l’argent facilement. Il a toujours fait dans le légal, mais il en profitait à la moindre faille du système pour baiser le gouvernement. Tandis que le bateau avance silencieusement sur l’eau sombre, je sors mon restant de sandwich et mange telle une lady. C’est pas évident, mais je réussis. Presque. Foutues miettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reginald Windston

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 31/05/2012

Feuille de personnage
Age : 18
Nationalité : Anglaise
Surnom : Regi

MessageSujet: Re: Mission !! NANANANANANANANANANANANA-MISSIOOON !! (Emy et Regi FTW)   Lun 8 Oct - 17:32

Une fois qu'elle avait arrêté de postillonner et de cracher des morceaux de son sandwich, la jeune femme en imperméable avait déjà l'air moins pitoyable. Elle offrit au jeune noble des remerciements exagérés, teintés d'une ironie qui le laissa froid. Dès ces premiers mots, il reconnut dans sa voix l'agaçant accent américain qui seyait si bien aux personnes de mauvaise éducation, le confortant dans son idée qu'elle n'était qu'une gueuse sans élégance de plus dans les rangs des Traqueurs.

Il fut donc réellement surpris d'entendre la demoiselle présenter une ascendance relativement riche, s'affirmer comme une bourgeoise et lui renvoyer à la figure son titre avec une élocution riche et soignée. Elle avait aussi des manières sous son uniforme disgracieux, se montrant légèrement hautaine comme pour compenser la mauvaise posture dans laquelle elle se trouvait quelques secondes plus tôt.

Pris au dépourvu dans son baise-main, le baron suspendit son geste et leva les yeux sur la confirmée lady avant de lui rendre sa main avec un fugace sourire appréciateur et de reprendre une posture plus rigoureuse. Ils allaient partir en mission après tout, la politesse était peut-être toujours de mise, mais pas les mondanités.

Lorsqu'ils montèrent à bord du navire, le baron observa avec perplexité la façon dont la jeune femme adaptait ses manières de lady à son imperméable disgracieux. Le contraste en était intriguant, pour ne pas dire dérangeant. Il fallait dire qu'en plus d'être une demoiselle éduquée, l'escorte de Reginald était aussi une Traqueuse qui savait se montrer professionnelle, comme lorsqu'elle se proposa d'elle-même de faire un récapitulatif de la mission. Le mélange était vraiment particulier.

"Pourquoi pas en effet. J'ai personnellement pris connaissance de notre ordre de mission, mais l'entendre de votre bouche m'assurerait que nous sommes bien sur la même longueur, chose importante si nous souhaitons mener cette tâche avec une parfaite coordination."

Ce n'est pas que Reginald ne faisait pas entièrement confiance à la Traqueuse pour l'assister au mieux dans leur mission... C'est simplement qu'il ne voulait pas le lui dire franchement. Ça paraîtrait impoli.

"D'ailleurs, puisqu'il nous faut aborder le sujet de la coordination, avez vous des capacités martiales particulières ? Des talents d'investigation peut-être ? Je suis personnellement plus apte au combat, mais mon esprit est je pense suffisamment éclairé pour mener quelques enquêtes. Un esprit sain dans un corps sain dit-on, c'est pourquoi il me paraît important de développer aussi bien ses capacités physiques qu'intellectuelles et..."

Jusque là absorbé dans une longue tirade que devait sûrement lui inspirer la vision imprenable qu'il avait depuis l'avant de l'embarcation, le jeune noble s'interrompit en entendant derrière lui des bruits de mastications. Il put voir en se retournant que son escorte avait recommencé à dévorer son sandwich, à la différence que cette fois elle essayait de s'y prendre proprement. Reginald la regarda d'un air affligé.

"Hmm... Oublions cela." dit-il en reprenant sa posture droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emery Jones

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Mission !! NANANANANANANANANANANANA-MISSIOOON !! (Emy et Regi FTW)   Jeu 17 Jan - 14:41

Je me demande si le sandwich était vraiment nécessaire. Je crois que oui. Après tout, j’allais pas partir en mission le ventre creux ? Non ? J’ai toujours aimé manger et je ne me suis jamais retrouvé dans une situation où je manquais de nourriture, mais là ca se pourrait que je doive calmer mon estomac. Une chance que je fais beaucoup d’exercice, m’entraînant continuellement, sinon je peux croire qu’au lieu de marcher, je serais en train de rouler. À moins que ce soit simplement mon métabolisme qui soit particulièrement efficace et qui élimine tout surplus de calorie ? Oh bref, peu importe. Si, dans mes vieux jours, je suis grosse, eh bien je serais une vieille grosse. Je me vois plus comme étant une grand-maman gâteau, toujours en train de cuisiner des trucs sucrés… hmmmm… Suuuuuucre…

Je me reprends, baron fesse-serrée me pose plein de question et je suis encore en train de manger. Bon, ca suffit, je range mon sandwich dans un carré de tissus et le met dans une de mes nombreuses poches d’imper. J’adore cet imper. Plein de poches, super large, et même si j’aurais aimé être une exorciste, je suis bien avec cet imper. Faudrait que je lui trouve un nom d’ailleurs… Bah.

« Messire, à défaut d’avoir un pouvoir tel que le vôtre, je suis capable d’infiltrer plusieurs milieux de classes différentes, en plus d’avoir une maîtrise dans l’art des aiguilles senbon. Ce sont des aiguilles de combat, qu’un de vos collègue m’a généreusement appris quand j’étais jeune. Quant à vous, de quelle nature est votre innocence ? »

Je reprends mon souffle, regardant l’effet que mes révélations ont eu sur le baron qui s’est retourné pour me parler. Je ne cherche pas à l’impressionner, mais je sais que ces armes sont rares et peut-être pas impressionnantes, mais redoutable lorsque l’on sous-estime leur efficacité.

« Notre mission est un brin routinière, dans un village où l’on croit au puits qui exauce les vœux, un groupe d’akuma a été vu. Ils sont au nombre de deux selon nos sources, un niveau deux et un de premier niveau. »

C’est tout ce qui a été dit par notre bien-aimé chef Komui, mais je crois que c’est tout ce qu’il y avait à dire. On n’a pas voulu accorder une mission trop importante à une petite nouvelle, mais il faut bien que je commence quelque part. Ils auraient pu me jumeler à une autre équipe aussi, mais ça aurait été insulter mon talent. Un peu d’humilité? Non, jamais. Mon talent. Je suis douée, plus douée pour ça que pour le broderie du moins. Enfin, si je dis que je suis plus douée que pour la broderie, c’est que le total de mes talents dépasse le zéro absolu. Mais c’est un détail !! Je sais que je peux le faire. Je suis enthousiaste, pleine de ressource, de bonne volonté et accompagnée d’un baron au fesses d’acier !

Oh, je sais. Prochaine halte que l’on fait, je glisse une plante laxative dans son thé. Ça va être marrant. Je ne peux pas m'empêcher de sourire à cette idée, j'espère que l'imbécile ne pense pas que ce sourire lui est destiné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reginald Windston

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 31/05/2012

Feuille de personnage
Age : 18
Nationalité : Anglaise
Surnom : Regi

MessageSujet: Re: Mission !! NANANANANANANANANANANANA-MISSIOOON !! (Emy et Regi FTW)   Jeu 9 Mai - 3:03

En voyant la jeune femme faire disparaitre son repas de fortune dans son imperméable, Reginald pensa qu'il devrait peut-être la laisser le finir une bonne fois pour toute avant de tenter d'avoir une conversation avec elle. Ou plutôt qu'il pourrait la laisser manger une fois qu'il aurait été satisfait de ses réponses !

Outre la flatterie outrancière, qui lui fit malgré tout lever le nez de fierté, le jeune noble prit bien note des capacités d'adaptation de la jeune femme. Elle savait se comporter en bonne société, même si ses frusques affirmaient le contraire et il ne doutait pas que s'ils devaient se frotter aux échelons les plus bas de la société, il pourrait compter sur elle comme... Agent de liaison ? Interprète. L'affirmation sur les aiguilles "sent-bon" le laissa cependant perplexe et le jeune homme dut chasser de son esprit l'image d'aiguilles à tricoter parfumées.
Il avait entendu parler de cette pratique qu'était l'acupuncture... Est-ce que cela avait un rapport ? La jeune femme comptait-elle détendre à mort ses opposants ?
Néanmoins, si elle avait été entraînée par un exorciste de talent, il n'y avait pas de souci à se faire.

"Je suppose qu'une chose aussi insignifiante qu'une aiguille peut devenir une arme mortelle entre de bonnes mains. Et avec des yeux et des gestes extrêmement précis, admit Reginald, en regardant la jeune fille d'un air circonspect, comme s'il doutait qu'elle réponde à ces critères. Pour ma part... commença-t-il en sautant sur l'occasion de parler de son Innocence. Je suis le porteur de l'Armure Sacrée d'Haiaiel, il s'agit de mon Innocence. Particulièrement résistante face aux attaques des Akumas, elle m'apparait aussi légère qu'un vêtement et me permet ainsi de combattre avec célérité et agilité. Les lames rétractiles aux poignets sont, pour ce que j'ai pu en observer, enchantées et donc redoutablement efficace pour trancher le corps des Akumas."

Après ces explications bien complètes, le jeune baron se tut lorsque la Traqueuse aborda le sujet de leur mission, se contentant de hocher poliment la tête.

"En effet, confirma-t-il. Un petit village de l'Europe scandinave semble accueillir en son sein deux akumas. Pour avoir déjà affronté un akuma de niveau un, je ne peux qu'espérer que nous arriverons à temps pour trouver encore quelques personnes à sauver. Pour ce qui est du niveau deux, je ne peux pas affirmer plus que ce que j'en ai lu ou entendu. Ces créatures sont plus intelligentes, plus mobiles mais aussi très diverses. Je ne saurais dire réellement ce qui nous attend, si ce n'est un dur combat."

Reprenant place à la proue de l'embarcation, Reginald se renfrogna. L'évocation de l'akuma de niveau un avait fait ressurgir le souvenir du drame du manoir Windston. Le jeune baron croisa les bras, prit une profonde inspiration et planta son regard dans l'horizon, farouche et déterminé. L'appel de la vengeance et de la justice résonnait en lui et il souhaita en silence que le bateau aille plus vite.

***

Bien plus tard, le bateau amarrait aux abords d'un petit village et les deux exorcistes se dirigèrent vers ce qui passait pour la place du village dans cette petite bourgade. La Traqueuse l'avait prévenu que le village était très rustique, mais Reginald ne s'attendait pas à un endroit si isolé des temps et des mœurs modernes. L’électricité ne semblait pas encore disponible ici et le jeune noble se demanda s'ils disposaient de l'eau courante. Pas exactement, vu le puits au centre de la place.

Mais ce qui frappa l'exorciste, plus que la pauvreté du village, c'était le calme sinistre qui y régnait. Les quelques maisons qui se trouvaient autour d'eux étaient silencieuses, les fenêtres et parfois les volets fermés malgré le temps clément. Les ateliers à ciel ouvert des artisans étaient inoccupés, débarrassés même de leurs outils. Reginald fut à peine rassuré lorsqu'en tendant l'oreille, il se rendit compte que l'endroit n'avait pas été déserté au point que même les oiseaux de campagne soient partis faire leurs nids ailleurs.

"Hmm... Ou bien le village a été déserté... Ou bien nous arrivons bien trop tard pour ces pauvres gens... commença Reginald qui s'efforçait de conserver un air impassible. Qu'en pensez vous, milady ?"

Se tournant vers la jeune femme, il espérait qu'elle lui confirme par une observation plus précise que la sienne qu'il n'y avait pas eu de tuerie ici, et que peut-être même les habitants se trouvaient encore ici. Il ne voulait pas que sa première intervention sur le terrain ne débouche sur le constat d'un massacre...

Et si c'était le cas ? Alors il ratisserait le village de fond en comble pour trouver l'akuma responsable et venger les habitants. Oui, c'était ce qu'il y avait de mieux à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission !! NANANANANANANANANANANANA-MISSIOOON !! (Emy et Regi FTW)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission !! NANANANANANANANANANANANA-MISSIOOON !! (Emy et Regi FTW)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.Gray-Man Rpg :: [ Zone Rp] Quartiers généraux des factions :: La Congrégation de l'Ombre :: Les autres lieux-
Sauter vers: